Le Val-Ouest

10 ans de créativité et de passion pour le Studio B-12

À la fois un studio d’enregistrement et une résidence créative pour les artistes, le Studio B-12 célèbre cette année ses 10 ans à Valcourt. Ce lieu culturel créé par L-A be (Let Artists Be) continue plus que jamais de favoriser les rencontres artistiques uniques, avec un brin d’audace et d’originalité.

Cette résidence familiale a été érigée par JR André Bombardier, un des fils de l’inventeur Joseph-Armand Bombardier. La propriété qui couvre 19 acres est située à proximité du Brandy Creek, avec un accès principal qui se fait par le pont Cousineau.

Louis-Armand Bombardier, le plus jeune fils de JR André Bombardier, a transformé cette résidence – dessinée par l’architecte-artiste peintre Jacques de Blois – pour en faire un milieu accueillant et inspirant pour les artistes. Le nom «B-12» réfère d’ailleurs à un des véhicules créées par Joseph-Armand Bombardier.

L'Info-Val

Une fois par semaine on vous offre le lien vers nos articles les plus populaires

Les neuf acres de terre entourant le B-12 en font d’ailleurs un lieu de prédilection pour les retraites artistiques, dans une ambiance évoquant la liberté.
« Nous avons eu la chance de recevoir plusieurs grands noms, dont Salebarbes, Brigitte Boisjoli et Marc Hervieux, ainsi que des artistes de la relève. Des écrivains ont également choisi le B-12, qui place le bien-être des artistes dans ses priorités », explique la coordonnatrice Karina Sasseville.
Une initiative du Studio B-12 lancée il y a trois ans, le Hangar, peut accueillir jusqu’à 10 personnes lors d’ateliers et de formations de tous genres.
« C’est un endroit idéal pour les artistes en arts visuels. Son caractère multifonctionnel lui permet de s’adapter à plusieurs projets. On veut ainsi soutenir le cheminement de ces artistes », mentionne Mme Sasseville.

Le REDA (Résidence en exploration et développement artistique), un organisme à but non lucratif qui remet annuellement des bourses destinées à des artistes), fait aussi partie de la mission des instigateurs de L-A be et du Studio B-12.

« Nous souhaitons faire notre part dans le développement culturel, en collaborant entre autres avec Valcourt 2030 et le Centre culturel Yvonne L. Bombardier. Plein de projets sont sur la table pour les prochains mois. Encore récemment, nous avons donné un coup de main à Gabrielle Bélanger, pour son exposition D’un slow à notre ronde au Centre culturel, créée lors d’une résidence au Hangar. C’est avec un grand plaisir que le Studio B-12 fait sa part dans cette belle communauté qu’est la région de Valcourt », conclut Karina Sasseville.

Pour en savoir plus : www.studiob-12.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...