Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Après 18 mois, les nouveaux arrivants peuvent enfin explorer la région

La MRC et Place aux jeunes Val-Saint-François tenaient récemment leur premier séjour exploratoire depuis le déconfinement. Le groupe de nouveaux arrivants a entre autres visité l’Asinerie Les ânes en culottes, à Sainte-Anne-de-la-Rochelle.

En temps normal, les séjours exploratoires font découvrir la région à des groupes de gens venus d’autres régions du Québec qui envisagent de s’établir ici. La fin de semaine dernière, ce sont plutôt des immigrants s’étant établis ici durant la pandémie qui ont eu le plaisir d’enfin pouvoir découvrir leur terre d’accueil.

L’embauche de main-d’œuvre étrangère est l’une des stratégies développées par les entreprises de la région pour pallier la difficulté de recruter. C’est ainsi que, parmi le groupe de la fin de semaine dernière, on retrouvait Erilson Labrador, originaire des Philippines, Shaurya Rana de l’Ontario, Hemanth Kumar de l’Inde et Priscila Mazzei Carvalho du Brésil.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

De gauche à droite, on aperçoit Erilson Labrador, Marie-Soleil Maurice (agente Place aux jeunes), Shaurya Rana, Hemanth Kumar et Priscila Mazzei Carvalho.

Erilson Labrador vit à Valcourt et travaille chez Lemay outillage à Bonsecours. Après ses études universitaires, Shaurya Rana a quitté l’Ontario pour venir travailler chez Usinatech, à Melbourne, où il occupe un poste de spécialiste en ingénierie.

Le couple formé de Priscila Mazzei Carvalho et Hemanth Kumar travaille chez BRP et a réussi à trouver de justesse un domicile dans la municipalité. L’agente de Place aux jeunes, Marie-Soleil Maurice, confirme toutefois que l’offre locative dans la région du Val-Saint-François est très limitée et que plusieurs nouveaux arrivants n’ont d’autre choix que de migrer vers Sherbrooke pour se loger.

Durant son séjour, tout ce beau monde a pu déjeuner au Rhum Antic à Bonsecours et s’approvisionner en produits locaux au Marché Locavore de Racine. Le groupe a aussi pu rencontrer le maire de Valcourt, Renald Chênevert.

L’Asinerie Les ânes en culottes était l’une des activités prévues dans le cadre de ce séjour exploratoire. Ici, Shaurya Rana prend la pose en compagnie d’un nouvel ami.

L’agente d’accueil et d’intégration du côté de la MRC, Linda Desautels, trouvait important de reprendre la tenue des séjours exploratoires après une pause forcée de 18 mois. Une telle activité permet de faire découvrir l’ensemble d’une région à ses nouveaux habitants, au lieu de leur seule localité d’accueil.

Mmes Desautels et Maurice espèrent pouvoir reprendre la formule habituelle des séjours plus tard à l’automne. En temps normal, les séjours exploratoires réunissent un nombre plus important de participants et permettent à ces derniers de rencontrer les élus municipaux dans le cadre de rassemblements sociaux.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...