Le Val-Ouest

Co-direction au conseil régional de l’environnement de l’Estrie

Le conseil d’administration du CRE Estrie annonce l’ajout d’un poste de co-directeur général à l’organisation et est fier de présenter sa nouvelle équipe de direction. La présidente du conseil d’administration (CA) Josée Lamoureux explique la décision par l’importance de la tâche de l’organisme dans le contexte actuel :

 « Notre territoire a récemment accueilli deux nouvelles MRC, la Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi qui sont très actives au niveau de l’environnement. De plus, les citoyens et les entreprises sont de plus en plus nombreux à vouloir agir face aux enjeux climatiques et aux enjeux liés à l’environnement. Une adaptation était nécessaire pour mener à bien notre mission sur l’ensemble du territoire. Cette co-direction se construit sur l’expérience et l’expertise de la nouvelle équipe de direction, je suis certaine qu’ainsi nous pourrons répondre efficacement aux besoins grandissants exprimés par la communauté estrienne. »

Josée Lamoureux

L'Info-Val

Une fois par semaine on vous offre le lien vers nos articles les plus populaires

Notre nouveau co-directeur, Philippe-David Blanchette s’est joint à l’équipe le 16 août dernier. Il enseigne depuis 2008 à l’Université de Sherbrooke dans le domaine de la politique et de l’environnement.

« Mon « background » en politique sera un atout c’est clair, mon premier mandat est d’ailleurs d’organiser un débat sur l’environnement dans le cadre de la campagne électorale le 19 septembre prochain, ça ne pouvait pas mieux tomber ! »

Philippe-David Blanchette

Philippe-David était jusqu’à tout récemment à la co-direction de Bleu Massawippi.

« Je vais aussi reprendre le dossier des espèces exotiques envahissantes (EEE) qui me tient à cœur. Comme on l’a vu cet été avec la moule zébrée, les EEE peuvent avoir des conséquences très importantes non seulement pour la biodiversité, mais aussi pour les infrastructures publiques comme les prises d’eau. Il faut clairement mobiliser tout le monde pour éviter le pire et la Table de concertation du CRE Estrie sera un outil important dans ce travail. »

Philippe-David Blanchette

Quant à Jacinthe Caron, qui occupe le poste de directrice générale depuis mars 2010, continuera son travail à titre de co-directrice :

« On aime l’idée d’une co-direction, ça permet de partager le poids de certaines responsabilités en fonction de nos forces respectives, mais c’est surtout extrêmement stimulant d’avoir deux voix fortes à l’intérieur de l’équipe pour élaborer nos stratégies et nos prises de position. Après une mure réflexion avec le CA, le concept de co- direction nous a semblé la voie de l’avenir »

Jacinthe Caron

Dans ce contexte, le conseil d’administration du CRE Estrie croit que cette transformation historique de l’organisation facilitera la réalisation de sa mission à travers la région. Il s’agit de la première co-direction dans l’histoire des CRE au Québec. Souhaitons que la région estrienne profite de cette transformation.

 

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...