Le Val-Ouest

Concours « L’Estrie s’enslamme pour le français »

Concours de slam
Nouveau projet jeunesse pour le rayonnement du français

La Société nationale de l’Estrie (SNE) est heureuse d’annoncer la naissance d’un nouveau partenariat avec Slam du Tremplin afin de réaliser un projet de promotion du français en Estrie, grâce à la contribution financière de l’Office québécois de la langue française (OQLF). Cette collaboration, une première pour la région, permettra la mise sur pied d’un concours de slam destiné aux jeunes âgés de 16 à 30 ans et intitulé « L’Estrie s’enslamme pour le français! ». Le financement de près de 40 000 dollars servira à dénicher des jeunes talents issus des milieux éducatifs traditionnels (secondaire, Cégep, etc.) et non-traditionnels (écoles pour adulte, Carrefour Jeunesse Emploi, etc.) et à piloter un projet de création littéraire en milieu de travail. « La SNE jugeait nécessaire de favoriser l’investissement de ressources pour relever les défis linguistiques grandissants dans la région. Elle espère toucher plusieurs centaines de jeunes qui ont du talent et qui ont quelque chose à dire mais qui manquent peut-être d’outils et de modèles pour l’exprimer en français » d’expliquer Etienne-Alexis Boucher, président de la SNE.

De même, grâce à son partenariat avec Slam du Tremplin, la SNE espère créer un événement dynamique qui enflammera la passion des jeunes pour le français. Des artistes de la parole seront engagés pour donner des ateliers en présentiel et en ligne pour amorcer l’écriture auprès des milieux ciblés. « Slam du Tremplin est une pépinière de talents locaux qui veulent partager leur passion pour les mots, la poésie et la prise de parole. Il y a tellement de bonnes idées, de points de vue différents sur le monde, d’histoires locales, de rêves, de passions qu’on n’a pas encore entendus. Nous sommes fiers de pouvoir jouer un rôle pour transmettre aux jeunes des moyens d’exprimer tout ça à travers la langue française » d’expliciter Frank Poule, co-organisateur des Soirées slam du Tremplin.

Avec cet important financement, l’OQLF donne ainsi les ressources nécessaires à la SNE pour relever les défis linguistiques grandissants dans la région. En effet, la dynamique sociodémographique au Québec et sur le territoire estrien rendent nécessaires d’importants investissements dans des programmes de valorisation du français. Selon le recensement de 2016, l’utilisation du français comme langue à la maison était en forte diminution, partout au Canada, au Québec et ce, même à Sherbrooke. Afin d’inverser cette tendance, il devient important d’injecter des fonds dans des projets culturels d’envergure qui permettront de sensibiliser les jeunes à cette question, un groupe démographique historiquement moins intéressé par les enjeux linguistiques selon le dernier rapport sur le suivi de la situation linguistique au Québec déposé par l’OQLF.

« Nous croyons que, afin d’assurer la prospérité de la langue française au Québec, les lois sont bien sûr importantes, mais ne suffisent pas. En effet, si nous souhaitons faire perdurer le rayonnement et le développement du français au sein d’une population aux origines de plus en plus diversifiées, il importe d’abord et avant tout de développer l’amour du français chez les générations futures. À travers l’organisation d’un concours de slam, un type de poésie sans prétention, nous espérons développer l’intérêt des jeunes de 16 à 30 ans pour le français parlé et écrit » a affirmé M. Boucher.

Un lancement officiel du concours aura lieu le vendredi 19 mars prochain, veille de la Journée internationale de la Francophonie, cela afin d’offrir plus d’informations sur ce projet.

Pour plus de détails, visitez la page https://snestrie.quebec/lestrie-senslamme/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...

Offre d’emploi
  • Couturier(e)s, Fromagerie Nouvelle-France

    Nous recherchons une personne de talent comme couturier/couturière pour nous confectionner de jolis tabliers, hommes/femmes, à notre image. Nous avons déjà un ‘patron’ pour le tablier en question, mais nous sommes ouverts aux propositions. Intéressé(e)s? Contactez-nous via notre boîte de messagerie ou par courriel à : info@fromagerienouvellefrance.com
    Le Val-Ouest
  • Postes à temps partiel, Fromagerie Nouvelle-France

    Vous avez envie de vous joindre à l’équipe de La Fromagerie Nouvelle France pour la saison estivale (et peut-être plus encore). Des postes à temps partiel seront à combler. Envoyer votre candidature à : info@fromagerienouvellefrance.com ou en personne à notre nouvelle boutique au : 158 route 222, Racine.
    Le Val-Ouest