Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Docteur Turcotte raccroche son stéthoscope

Après 44 années de pratique, passées sur le boulevard des Érables à Valcourt, le Dr Jean Turcotte prend aujourd’hui une retraite bien méritée.

La clinique du Dr Turcotte était unique en son genre. Tout d’abord, elle était annexée à la demeure du médecin. Ensuite, les patients pouvaient s’y présenter sans rendez-vous et prendre le temps dont ils avaient besoin en compagnie du spécialiste de la santé. « C’est une façon de faire qu’on ne voit presque plus », reconnait le Dr Turcotte.

Non seulement le docteur de Valcourt aura-t-il pratiqué au même endroit pendant 44 ans; il aura aussi été soutenu par la même adjointe administrative pendant 43 ans. À l’instar de son patron, Lyne Archambault n’a pas de plan précis à court terme. Elle profitera d’un repos bien mérité, après une charge de travail plus intense ces dernières semaines.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

C’est donc le 23 juin 2022 que se clôt le chapitre de la clinique du 655, boulevard des Érables, à Valcourt. La maison a été mise en vente en avril dernier. Le Dr Turcotte quittera la ville dans les prochains temps, mais demeurera en Estrie.

Clinique du Dr Turcotte
La clinique du Dr Turcotte était située à même sa résidence du boulevard des Érables.

Avant la pénurie de médecins

Le natif de Drummondville a complété ses études supérieures à Sherbrooke en 1977, avant d’entamer sa pratique à Valcourt. « À l’époque, il y avait pas de pénurie de médecins. C’était plutôt le contraire. Les médecins cherchaient à identifier des places où il y avait des besoins », se remémore le Dr Turcotte.

Puisque la ville ne comptait alors qu’un seul médecin, c’est ici que le Dr Turcotte a décidé de s’établir. Le garage de la demeure du boulevard des Érables est alors converti en bureau de consultation et une annexe est érigée afin d’accueillir l’aire d’attente pour les patients.

« Depuis la pandémie, on fait l’éloge du travail à la maison. C’est ça que j’ai fait pendant 44 ans! », fait remarquer le Dr Turcotte. De manière générale, les citoyens ont été respectueux et n’ont pas cherché à le contacter directement à son domicile en dehors de ses heures de travail.

« Quand ils sont venus sonner à ma porte, c’est parce que c’était nécessaire. […] Ça ne m’a jamais vraiment dérangé parce que je rendais service à la population. À quoi ça sert, un médecin, si c’est pas pour rendre service?

83 000 patients sans médecin de famille en Estrie

C’est une clientèle supplémentaire d’environ 1500 patients qui se retrouvent désormais sans médecin de famille dans la région. Ces derniers avaient été avertis du départ à la retraite du Dr Turcotte dès juillet 2021 par courrier.

Au cours des derniers mois, plusieurs en ont profité pour prendre un dernier rendez-vous auprès du docteur. « J’ai souvent eu le commentaire que c’était une retraite bien méritée. Les gens comprenaient », assure l’homme dans la mi-soixantaine.

« Qu’est-ce qui s’en vient pour moi? J’ai toutes sortes d’idées en tête. Je vais commencer par prendre une période de repos. […] Je suis bien heureux de ce que j’ai fait. J’ai aimé ma profession. »

Pour les personnes sans médecin de famille, depuis le 15 juin dernier, le GAP est accessible à la population du Val-Saint-François, de 8 h à 20 h, 7 jours sur 7, au 1-877-791-5439. Si ce n’est déjà fait, il est également recommandé de s’inscrire au Guichet d’accès à un médecin de famille.

3 avis au sujet de « Docteur Turcotte raccroche son stéthoscope »

  1. Un bon article monsieur Brais ICI. Il est le reflet de ce que j’ai toujours perçu de la pratique et de l’éthique de Jean, le doc Turcotte. Si j’ai un souhait et en fait 2! 1. Que les 1500 nouveaux patients orphelins dont moi-même, on retrouve un médecin généraliste. Si différent puisse t-il être du docteur Turcotte mais, qu’il soit aussi aligné que lui aux niveaux Coeur, corps et esprit. 2. Que Jean en tant que personne comme du professionnel qu’il est (fût?), puisse observer les pratiques et à l’occasion partager son savoir et sa sagesse. Ayant vu ma mère partir il y a quelques semaines et là de ‘perdre’ mon médecin, ça fait beaucoup d’orphelin-age pour moi! Merci beaucoup doc. et au revoir.

  2. Un gros merci au dr Turcotte pour ses services à ma famille et à la population de la région.
    Bonne retraite!

Les commentaires sont fermés.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...