Chronique littéraireChroniques

CHRONIQUE DE DANIELLE MORISSETTE « LA PUCE À L’OEIL » – Étincelle de Michèle Plomer

 

À Shenzhen, par un soir tranquille, une jeune Chinoise déballe les ingrédients requis pour la préparation d’un mapo tofu. Délicatement, de ses gestes novices, elle débite les légumes en tranches égales, l’esprit à demi tourné vers la voix de Leonard Cohen, en trame de fond dans son logement de fonction. Quand s’évanouissent les dernières notes de Suzanne, la jeune femme tourne le bouton du poêle pour allumer le gaz. Et tout saute. Étincelle raconte une tragédie. Le combat d’une brûlée vive, littéralement suspendue entre la vie et la mort.

Date de parution : octobre 2016
Éditeur : MARCHAND DE FEUILLES
Catégorie : littérature québécoise
ISBN : 9782923896618 (29238966111)

Ce que j’en ai pensé

Quel livre magnifique! Une écriture vibrante, sensuelle, touchante. Qui donne à voir et à ressentir. Livre instructif, aussi. Sur la Chine, bien sûr, de même que sur les grands brûlés. Un témoignage édifiant d’amour et d’amitié.

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.