Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Une belle histoire d’amour et de courage

J’ai une belle histoire à vous conter. Une histoire de courage.

Le 31 décembre dernier dans des circonstances bien particulières, mon père et ma mère ont fêté leur 60e anniversaire de mariage. Circonstances bien «spéciales» en effet, car depuis le 20 décembre, ma mère a été transférée à l’hôpital Claude David à Repentigny, unité 43, avec un diagnostic de Covid-19.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Sa situation était assurément inquiétante. Certains jours, mon père m’appelait avec le coeur inquiet. D’autres jours, il voyait une mince lueur d’espoir, un petit sourire de ma mère, la main qui tient plus fort que la veille… Quand je suis allé la voir le 29 décembre en après-midi, elle n’en menait pas large, elle arrivait à peine à ouvrir l’oeil gauche, n’arrivait plus à manger et buvait sur une petite éponge bleue. L’infirmière qui est venue nous parler nous a dit que ça allait en baissant.

Malgré que les gens à l’hôpital lui avait déconseillé d’y aller, mon père a passé tout le temps qu’il pouvait avec ma mère. Du 21 décembre, 22, 23, 24, 25, 27, 28, 29 x 2, 30, le 31 décembre, jour de leur anniversaire de mariage où il est allé 2 fois également, et jusqu’à ce qu’elle sorte de là, presque miraculée, le dimanche 3 janvier 2021. Pas tout à fait sur ses 2 pattes, mais pas trop loin…

On ne sait pas trop comment ou pourquoi elle a pris du mieux à partir du 31 décembre pour finir par en guérir. Les médecins semblaient surpris. On ne sait pas trop ce qu’ils lui ont donné comme médicaments ou traitements en rapport avec la covid-19. On a entendu Dilaudid, soluté, etc. Faudra voir dans son dossier médical.

Le personnel de l’hôpital a été génial. Les infirmières ont donné des soins dans la douceur et la tendresse, même quand mon père demandait ci ou ça pour ma mère, elles restaient calmes et bienveillantes malgré la charge de travail intense. Je tiens à remercier du fond du coeur le personnel de soins du Centre Claude-David. Vous êtes vraiment des anges. Merci de laisser les proches aidants et les familles vivre ces moments difficiles ensemble, dans la mesure du possible. Merci de continuer d’être des humains dans une telle machine!

Permettez-moi de penser que dans toute cette histoire-là, ce qui a fait la grosse différence, c’est la présence de mon père. Mon père ce héros. Qui a été prendre soin de sa femme à chaque jour dans une unité 43 Covid-19, avec tout ce que ça implique comme risques pour un homme de 82 ans.

Merci mon papa, j’suis tellement fier de toi. Tu as ramené ta femme du pays des morts, c’est pas n’importe qui qui est capable de faire ça!

Un avis au sujet de « Une belle histoire d’amour et de courage »

Les commentaires sont fermés.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...