Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

22 avril – Jour de la Terre

Le 22 avril est la journée pour réfléchir aux gestes simples que monsieur et madame tout le monde peuvent privilégier pour préserver la planète.

Par exemple, favoriser «les circuits courts» en mangeant des produits locaux et de saison pour limiter les émissions de polluants et le gaspillage ; réduire et trier ses déchets ; éteindre la lumière quand on quitte une pièce ; utiliser les transports en communs, le vélo, le covoiturage ou ses jambes ; couper l’eau pendant son brossage de dents ou son rasage, etc.

L’édition 2021 de la campagne du Jour de la Terre souhaite sensibiliser les Terriens à l’urgence d’agir pour l’environnement et les inciter à poser des actions concrètes pour prendre soin de la planète au quotidien.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

 

Un avis au sujet de « 22 avril – Jour de la Terre »

  1. Comment nous souhaitons développer l’agriculture dans notre région? Que souhaitons-nous léguer aux générations futures qui y vivront ? En ce Jour de la Terre, je me sens vraiment interpellée par ce qui est en train de se passer dans le Val-Saint-François. Ouvrons-nous la porte à l’établissement de nombreux lieux de mégaporcherie? Quels en seront les impacts sur les bassins versants et la qualité du sol?

    Quel type d’agriculture souhaitons-nous dans le Val-Saint-François?

    L’histoire se répète. En 2020, le Canton de Valcourt accueillait la construction d’un élevage de 3996 porcs. Cette année, à quelques kilomètres de là, on construit à Maricourt des bâtiments pour aussi élever 3996 porcs.

    Dans des installations comme celles-là, on fait l’engraissement de 3996 porcs deux ou trois fois par année. Ce qui veut dire qu’environ 23 976 porcs par année transiteront dans les installations du Canton de Valcourt et de Maricourt. Sans compter tous les autres établissements déjà existants.

    La MRC du Val-Saint-François s’est dotée, en 2016, d’un plan de développement de la zone agricole (PDZA) qui privilégiait des axes de développements en lien avec l’établissement de la relève, de l’achat local, de l’agrotourisme, etc. Nulle part on y mentionnait l’appui à des projets d’agriculture de type industriel.

    Comment
    Je vous invite à compléter un petit sondage de 2 minutes afin de connaître votre opinion sur la question. Les réponses seront ensuite transmises aux instances municipales et régionales concernées.

    Voici le lien :
    https://forms.gle/xRVtDB4FMWtvPF3N9 N’hésitez pas à le faire connaître au plus de gens possible.

    Informez-vous aussi sur les pages Facebook “Info Maricourt” [https://www.facebook.com/infomaricourt] ainsi que “Vers un Val Vert 2021” [https://www.facebook.com/groups/versunvalvert2021/].

    Merci!

    Elyse Audet
    Mère de trois enfants
    Citoyenne de Maricourt

Les commentaires sont fermés.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...