Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Journée internationale du droit des femmes

En cette Journée internationale des droits des femmes, Andréanne Larouche, porte-parole du Bloc Québécois en matière de Condition féminine et d’Égalité des genres, a rendu hommage aux militantes qui ont fait avancer la cause des femmes, tant dans l’histoire passée que récente. La députée en a également appelé à la solidarité envers les femmes ukrainiennes qui livrent un courageux combat pour leur survie, celle de leurs proches et celle de leur nation.

« Le 8 mars est l’occasion de souligner notre fierté d’être femme, d’examiner le chemin parcouru et celui qui nous reste encore à tracer. Les avancées réalisées par les femmes du Québec ont été nombreuses, mais l’histoire récente nous a encore démontré qu’il ne faut rien tenir pour acquis. La précarité, la violence, les abus, les inégalités et les surcharges de responsabilités familiales sont encore trop souvent le lot des femmes. Ici et ailleurs dans le monde, les droits des femmes font l’objet d’une lutte constante », signale Andréanne Larouche.

Les Nations unies ont choisi « l’égalité des sexes aujourd’hui pour un avenir durable » comme thème du 8 mars 2022, signe que les inégalités persistent et que les luttes féministes ont toujours leur pertinence. « Il nous reste encore beaucoup à accomplir afin d’arriver à l’équité salariale, niveler les importants écarts de revenus entre les hommes et les femmes, et pour que soient reconnus la charge mentale et le travail invisible des femmes. Les inégalités envers les femmes perdurent, notamment au sein du système d’assurance-emploi actuel qui pénalise les nouvelles mères. Il s’agit d’un traitement injuste et odieux à l’égard de ces travailleuses et nous le dénonçons avec véhémence », s’indigne la députée bloquiste.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

« Par ailleurs, en ces moments particulièrement éprouvants pour le peuple de l’Ukraine, je désire unir ma voix à celles de toutes les femmes du Québec pour exprimer ma profonde solidarité à l’égard des Ukrainiennes qui luttent avec force et courage pour leur survie, celle de leurs enfants et celle de leur nation. Nous sommes à leurs côtés et souhaitons la bienvenue ici à celles qui pourraient se voir contraintes de quitter leur pays. Vous pouvez compter sur nous ! », conclut Andréanne Larouche.

 

 

 

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...