Le Val-Ouest

La CAQ reste en place dans Orford et Richmond

Les élections tenues ce lundi ont confirmé la mainmise de la CAQ à l’échelle provinciale. Dans la région immédiate, les deux députés caquistes sortants ont été réélus avec une confortable avance sur leur plus proche rival. Par conséquent la CAQ reste en place dans Orford et Richmond.

Richmond

Dans Richmond, André Bachand a obtenu 12 000 voix de plus que Philippe Pagé de Québec solidaire. « C’est plus que ce que j’avais prévu honnêtement », a-t-il indiqué en entrevue au 107,7 Estrie.

Vu son expérience en politique, M. Bachand est pressenti par certains analystes pour occuper un siège de ministre dans un prochain cabinet. « L’Estrie va devoir avoir un rôle plus important dans les prochains quatre ans. On va laisser le premier ministre décider », s’est contenté de dire le principal intéressé.

L'Info-Val

Une fois par semaine, nous vous offrons les liens vers nos articles les plus populaires.

Au cours de la campagne électorale, le député de Richmond a fait la promesse de réaménager l’intersection des routes 143 et 249 à Windsor s’il était réélu. Dans la région, la circonscription de Richmond comprend les municipalités de Valcourt Ville et Canton, Racine et Maricourt.

Orford

Dans la circonscription d’Orford, le caquiste Gilles Bélanger a lui aussi bénéficié d’une nette avance lui ayant assuré la victoire. Près de 9000 voix le séparent de la solidaire Kenza Sassi. Il s’est dit fier de sa campagne, encore une fois en entrevue au 107,7 Estrie.

« Je pense que les citoyens ont réalisé que les bottines suivaient les babines. […] J’ai livré mes engagements. […] Je pense qu’ils étaient fiers d’avoir un député à Orford qui avait un mandat national puis qui était adjoint parlementaire du premier ministre. »

Dans son mandat à venir, M. Bélanger portera les dossiers de la connectivité (réseau internet) et de l’agrandissement du parc national du Mont-Orford. Les terrains concernés par ce projet se trouvent entre autres sur les territoires de Racine et de Saint-Denis-de-Brompton.

La circonscription d’Orford comptait la candidature de la libérale Vicki-May Hamm. L’ancienne mairesse de Magog a terminé sa campagne en troisième position. « Il y a 48 % des gens qu’on avait pointés et qui sont pas sortis voter, malgré tous nos efforts », explique-t-elle. « On s’attendait à quelque chose de beaucoup plus serré. »

Orford compte dans ses rangs les municipalités de Bonsecours, Lawrenceville et Sainte-Anne-de-la-Rochelle.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...