Le Val-Ouest

La Chambre de commerce se remet en mouvement

Après avoir cessé de fonctionner pendant la pandémie, la Chambre de commerce et d’industrie de la région de Valcourt se remet en mouvement. Une activité de relance a eu lieu le 21 novembre dernier. Et un « 5 à 7 ingénieux » est prévu le 13 décembre prochain.

L’activité du 21 novembre était une rencontre de réflexion entre gens d’affaires, élus et organismes communautaires. Son objectif : connaître les attentes et les enjeux vis-à-vis de la renaissance de la Chambre. Une quinzaine de personnes y ont participé.

« Que veulent les entrepreneurs? »

L’événement s’est déroulé en mode « codéveloppement », c’est-à-dire que les intervenants présents devaient s’exprimer sur cinq thèmes : besoins, suggestions, attentes, alliés et freins.

L'Info-Val

Une fois par semaine, nous vous offrons les liens vers nos articles les plus populaires.

« C’est important pour nous de demander aux entrepreneurs et aux travailleurs autonomes ce qu’ils veulent. Est-ce qu’ils souhaitent du réseautage? De la formation? Des activités? Ça doit répondre à leurs besoins», explique Kevin Bombardier, directeur général de Valcourt 2030 impliqué dans le comité de relance.

« Se coller à la réalité des gens d’affaires »

Il explique que la « nouvelle » chambre de commerce devra se coller à la réalité des gens d’affaires de la région. En étant complémentaire à ce qui se fait déjà, comme par exemple les ateliers organisés par Développement Val-Saint-François. « Le monde des affaires a évolué et les entrepreneurs aussi. On devra proposer de nouvelles formules », résume Kevin Bombardier.

Il croit que la chambre de commerce doit valoriser l’entrepreneuriat local et jouer un rôle de rassembleur. « Les gens ont exprimé qu’ils ont besoin de reconnecter, à la suite de la pandémie. D’apprendre à savoir qui fait quoi et quelles sont les ressources du milieu. De nouveaux entrepreneurs venus s’établir dans la région veulent aussi se faire connaître et savoir qui forme leur nouvel écosystème d’affaires. »

« Allez-y, grouillez-vous! »

De son côté, Roch Bourassa, président du conseil d’administration intérimaire, s’est dit positivement surpris par les intervenants qui se sont montrés intéressés à l’avenir de la Chambre. « Par leur témoignage, les personnes présentes nous ont un peu poussé dans le dos en disant : « Allez-y, grouillez-vous! ». Ils ne veulent qu’une chose : qu’on relance officiellement la Chambre de commerce le plus rapidement possible. »

13 décembre : 5 à 7 ingénieux

La prochaine étape : l’organisation d’un « 5 à 7 ingénieux » le 13 décembre prochain au Fab Lab du Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier à Valcourt. « Le Fab Lab est un outil encore peu connu des entrepreneurs et travailleurs autonomes. Par exemple, si tu veux faire du prototypage ou encore concevoir des t-shirts, c’est l’endroit où aller », explique Kevin Bombardier. En plus de faire connaître ce lieu d’innovations, les organisateurs souhaitent aussi continuer la réflexion autour de la relance.

En janvier : assemblée générale

À terme, le comité de relance vise la tenue d’une assemblée générale en janvier 2024 afin de nommer un nouveau conseil d’administration. Kevin Bombardier précise qu’il voit davantage le rôle des nouveaux administrateurs dans la réflexion stratégique et la mobilisation. « Ce n’est pas un comité qui aura à tout exécuter. On ira se chercher des alliés pour la mise en œuvre des projets. »

« Cette rencontre de novembre a été un bon pas pour réactiver tout ça. Je suis très content de cette première étape », résume-t-il.

 

À LIRE AUSSI dans Le Val-Ouest :

La Chambre de commerce sera bientôt de retour!

Relance prochaine de la Chambre de commerce et d’industrie de la région de Valcourt

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...