Le Val-Ouest

La médaille de la lieutenante-gouverneure du Québec octroyée à Joan Tuck

Joan Tuck a marqué la vie communautaire et sociale de la région de Valcourt par son engagement et son dévouement en tant que bénévole. C’est à la fois avec fierté et modestie qu’elle a reçu, lors d’une cérémonie spéciale à Sherbrooke le 12 mai, la médaille de la lieutenante-gouveneure du Québec.

Cet honneur prestigieux reconnaît l’engagement bénévole, la détermination et le dépassement de soi de Québécoises et de Québécois qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise.

Une femme impliquée

La feuille de route de Mme Tuck est fort impressionnante. Celle qui a fait carrière dans une ressource d’hébergement pour femmes en difficultés à Montréal s’est vite démarquée lors de son arrivée au Centre d’action bénévole Valcourt et région, en amorçant son implication à la clinique d’impôt en 1996.

L'Info-Val

Une fois par semaine, nous vous offrons les liens vers nos articles les plus populaires.

Deux ans plus tard, Mme Tuck décide de faire partie du conseil d’administration, principalement en tant que trésorière.

Elle a également contribué à la mise en place de la Corporation de développement communautaire (CDC) du Val-Saint-François.

De plus, Mme Tuck est présidente de l’Association de fibromyalgie de l’Estrie et administratrice pour Trans-Appel. Elle a par ailleurs accepté de siéger au sein de la Table de concertation pour les aînés du Val-Saint-François en tant que trésorière.

Réaction de madame Joan Tuck

Joan Tuck avoue être agréablement surprise d’être lauréate de la médaille de la lieutenante-gouverneure du Québec.

« Je ne fais pas de bénévolat pour avoir des honneurs, mais c’est un prix qui ne se refuse pas », dit-elle en riant.

Mme Tuck aime participer aux prises de décisions et ainsi faire sa part pour améliorer la qualité de vie à travers la région.

Son empathie, sa capacité d’analyse, le respect des personnes et le sens de l’engagement sont, selon la Table de concertation pour les aînés du Val-Saint-François, des qualités qui la décrivent très bien.

« Mme Tuck est une femme épatante qui possède une vision d’ensemble qui permet d’amener plus loin les projets et les réflexions. Elle porte en elle une véritable dévotion pour tout ce qu’elle entreprend », ajoute l’organisme.

Joan Tuck confie que le bénévolat est pour elle une véritable passion.

« Mais je ne suis pas celle qui m’impose en tant que leader. J’aime avant tout le partage d’idées et le travail en équipe », ajoute-t-elle.

Mme Tuck allègue que tout le monde peut, à sa manière, contribuer à s’engager à faire progresser la société.

« On a tous en nous la possibilité de mettre à profit nos expériences et nos connaissances. Il suffit de trouver la bonne manière », conclut-elle.

Pour en savoir plus sur la médaille de la lieutenante-gouverneure:

https://www.lieutenante-gouverneure.quebec/distinctions-honorifiques/medaille

 

À lire aussi :

Un avis au sujet de « La médaille de la lieutenante-gouverneure du Québec octroyée à Joan Tuck »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...