Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

La MRC lance l’initiative Partenaire d’accueil des nouveaux citoyens

En tout, ce sont 34 commerces et organismes qui ont répondu à l’appel du Réseau d’accueil estrien et de Place aux jeunes d’accueillir et de faire connaître la région aux nouveaux arrivants du Val-Saint-François.

Sur le lot, on retrouve, entre autres, le restaurant Le Rhum Antic, à Bonsecours, la pâtisserie Les Douceurs de Lory, à Racine, et Mécanique Jacques Racicot, à Valcourt. La liste complète des commerces participants se retrouve à la fin de cet article.

L’initiative consiste en une carte privilège donnant droit à un rabais ou à une gratuité dans les commerces participants et dont les nouveaux résidents du Val pouvaient se prévaloir. Il s’agissait de la première édition du projet.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

« Nous sommes enchantées par la participation des 34 partenaires ayant répondu à l’appel par la positive! », ont mentionné Marie-Soleil Maurice, agente Place aux jeunes, et Linda Desautels, agente d’accueil et d’intégration des nouveaux arrivants. « On retrouve des commerces et organismes variés qui démontrent bien la diversité d’offres et de services que l’on retrouve sur l’ensemble du territoire. »

Parmi les élus municipaux qui s’étaient déplacés au 5 à 7 de lancement qui se tenait à la Poudrière de Windsor, on retrouvait Luc Cayer, préfet de la MRC et maire de Stoke; Jean-Luc Beauchemin, maire de Saint-Denis-de-Brompton;  Sylvie Bureau, mairesse de Windsor; Rolland Camiré, maire de Val-Joli; ainsi que Herman Herbers, maire de Cleveland (notre photo ci-haut).

Linda Desaultels, agente d’accueil et d’intégration des nouveaux arrivants explique à Andréanne Godin le fonctionnement de la carte privilège, sous l’œil de sa collègue Marie-Soleil Maurice, agente Place aux jeunes.

Andréanne Godin est l’une de ces nouvelles arrivantes, qui a fait le saut vers l’Estrie en pleine pandémie. Elle est maintenant établie à Saint-François-Xavier-de-Brompton, après avoir vécu à Saint-Hyacinthe et Trois-Rivières.

Comme son déménagement date d’il y a quelques mois, Mme Godin a eu le temps de se familiariser avec sa région d’adoption. Si elle en connaît les principaux centres d’intérêt, l’initiative Partenaire d’accueil lui a permis de découvrir l’existence d’entreprises se trouvant hors de son rayon principal d’activités, qui tourne actuellement autour de Windsor.

 

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...