Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

La MRC redresse ses années financières 2020 et 2021

Le roulement de personnel à la MRC du Val-Saint-François a mis à mal sa comptabilité interne. L’organisation fait présentement appel à une firme externe pour mettre à jour ses chiffres.

« En l’espace de deux ans et demi, je pense qu’on a changé quatre fois » de coordonnatrice des finances et de l’administration, explique le préfet Luc Cayer. Une nouvelle employée occupe le poste depuis le 24 octobre dernier.

Ce roulement de personnel ajouté à la pandémie et au télétravail a causé du retard dans le département. « Pour toutes sortes de raisons, on n’était pas à jour dans les rapports financiers », poursuit le préfet de la MRC.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Luc Cayer, préfet de la MRC du Val-Saint-François

« Ce dont on a besoin, c’est d’être à jour dans notre exécution du budget. » Les prévisions budgétaires de la MRC pour l’exercice 2023 devraient être adoptées lors de la séance du conseil de ce mercredi 23 novembre.

C’est cette mise à jour qui nécessite une aide supplémentaire. « On a engagé une firme externe pour faire les correctifs et nous amener les rapports dont on a besoin », indique Luc Cayer.

Pénurie partout, main-d’œuvre nulle part

Ce dernier est également le maire de Stoke. Là-bas aussi, le roulement et la pénurie de personnel font des ravages. « Ça, c’est partout dans toutes les municipalités. Il y a un roulement actuellement qu’on n’avait pas il y a cinq ans », se rappelle M. Cayer.

Geneviève Giasson a été embauchée comme directrice générale de la MRC du Val-Saint-François le 15 décembre dernier. Elle aussi a pu constater la pénurie qui sévit.

« On est dans un contexte global où il y a presque pas d’organisations qui peuvent se targuer de garder leur équipe intégralement ces temps-ci. Donc il y a des choses qui sont imputables au roulement du personnel. »

Roulement à l’interne

Un an après l’entrée en poste de Mme Giasson, la MRC lance une démarche stratégique qui aura lieu le 12 décembre prochain. « Ce que j’espère, c’est que ça va nous permettre de bien consolider notre équipe. Puis que ce soit le fun et trippant de vivre et travailler à la MRC du Val-Saint-François », lance la directrice générale.

En attendant cette démarche stratégique, le préfet Luc Cayer pense que le pire pourrait être passé. « Je dirais qu’au niveau de la mouvance à la MRC, on commence à stabiliser nos ressources.

Le prédécesseur de Mme Giasson à la direction générale de la MRC, Raphaël Teyssier, avait occupé le poste de janvier 2020 à juillet 2021. Depuis son départ, sept postes réguliers au sein de l’équipe de la MRC ont été affichés. Cela représente le tiers de l’équipe composée d’une trentaine d’employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...