Le Val-Ouest

La Puce à l’œil – La Manière Barrow de Hélène Vachon

RÉSUMÉ de La Manière Barrow de Hélène Vachon

Grégoire Barrow a toujours rêvé de monter sur scène pour interpréter des personnages plus grands que lui, mais c’est dans la pénombre d’un studio de doublage qu’il exerce son art. Que ce soit pour faire mousser les ventes de Viagra, doubler un canard ou un acteur américain de second ordre, il s’exécute avec la même touche surréelle : la manière Barrow. Jusqu’au jour où il décide de faire les choses…

DÉTAILS

L'Info-Val

Une fois par semaine, nous vous offrons les liens vers nos articles les plus populaires.

Titre : La Manière Barrow
Auteure : Hélène Vachon
Éditeur : Alto
Sujet : Littérature québécoise
Date de publication : 29 janvier 2013
ISBN : 9782896941179

CE QUE J’EN AI PENSÉ

Je crois que ce que l’auteure tente de nous dire, c’est qu’à trop rechercher la perfection absolue, on passe à côté de ce qui nous est vital. Car « l’art ne se mérite pas. Il s’offre à qui veut bien de lui. » Blake et Sarah, pourtant moins doués que Barrow l’ont compris. « Nous jouons tous les soirs, qu’il y ait des gens ou qu’il n’y ait personne. Nous le faisons parce que nous ne pouvons pas faire autrement. Nous le faisons pour le plaisir, pour le bruit des mots qui ricochent contre les murs et s’envolent comme des mouches. » L’art s’offre même à Siméon, pourtant analphabète. Barrow saisira enfin qu’il n’a pas besoin « d’arracher aux autres l’adhésion qui le ferait exister ». Il n’a qu’à se donner le droit de le faire. Point.

À lire aussi : La Puce à l’œil – Soif de Amélie Nothomb

 

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...