Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

La puce à l’œil – Méconnaissable de Valérie Jessica Laporte

Résumé

Déchirée par un désir d’authenticité qu’on lui a refusé depuis toujours, une enfant autiste fugue loin de chez elle : pendant tout un été, elle squattera un terrain de camping. Ne se conformant pas à ce que l’on attend d’une fille, elle décide de vivre en garçon et, puisque ses mots font mal aux autres, elle s’enferme dans le mutisme. Elle prendra le temps d’explorer qui elle pourrait être si on ne lui imposait pas de fausses limites. Hypersensible, surdouée et curieuse, elle nous dévoile son univers, sa détresse et sa perception du monde.

Extrait : Maman a descendu son sourire dans l’autre sens, a installé les deux lignes entre ses sourcils et a cessé d’aimer le chien avec ses mouvements. Elle a fait passer la direction de ses yeux qui visaient le chien vers le sol, a fermé sa bouche plus solidement et a emmagasiné une quantité d’air supérieure à la nécessité habituelle à l’intérieure d’elle… Le risque d’imprévu négatif venait instantanément de passer du presque nul à très probable. Les imprévus sont un désordre de l’univers. Ils ne me plaisent pas.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Détails

Auteur : Valérie Jessica Laporte
Titre : Méconnaissable
Date de parution : mars 2020
Éditeur : LIBRE EXPRESSION
Sujet : Littérature québécoise
ISBN : 9782764813317 (2764813317)

Ce que j’en ai pensé

Une fascinante incursion dans la tête d’une jeune autiste de 10 ans. D’autant plus significative que l’auteure a découvert à 38 ans qu’elle était autiste Asperger. « C’est une fiction, sauf que le personnage a mes yeux » confie Valérie Jessica Laporte, finaliste au Prix de la nouvelle Radio-Canada 2018, et qui, sous l’instigation de Kim Thuy, (dont le fils est aussi autiste) en a finalement fait un roman.

Ses mots s’agglomèrent, tractés tels des wagons par le besoin de donner plus de sens, d’ajouter à la perception de ce qu’elle tente de nommer : mère-aride, boule-peine, petit-frère-sent-bon… Décortiquant sa détresse et son inaptitude à se conformer à ce que les « humains » attendent d’elle. Épouvantablement signifiant !

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...