Le Val-Ouest

L’Atelier Kauri, un coup de coeur pour Lawrenceville qui perdure

Les coups de coeur ont été importants dans la vie d’Alexandra Ioannou et de Thomas Bembridge. D’abord sur le plan personnel, alors qu’une simple rencontre dans le cadre d’un programme de rénovation de bâtiments, dans un collège de Toronto, a changé leur vie.

Et par la suite, une visite à Lawrenceville a été le point de départ d’une expérience unique toujours en cours, soit l’Atelier Kauri.

Ce couple, rempli d’ambition et de confiance en la vie, a mis en commun leurs compétences afin de lancer, à Montréal, leur entreprise spécialisée dans la fabrication de meubles.

L'Info-Val

Une fois par semaine on vous offre le lien vers nos articles les plus populaires

C’est en combinant les techniques traditionnelles et modernes de travail du bois qu’ils fusionnent à merveille l’art et la construction.

La clientèle grandit peu à peu. Une gamme diversifiée de pièces sur mesure se profile et des collaborations à des projets de rénovation ouvrent de nouvelles portes.

Mais les deux entrepreneurs décident de se concentrer sur les domaines qu’ils maîtrisent le mieux. L’Atelier Kauri prend ainsi officiellement forme en 2021.

Le nom de l’entreprise réfère d’ailleurs à un arbre de la Nouvelle-Zélande renommé pour sa qualité et sa durabilité.

« On avait pensé au départ à s’installer dans les Laurentides. Mais des amis des Cantons-de-l’Est nous ont convaincu de songer à leur région. Lorsqu’on a pu visiter la petite maison avec un atelier au sous-sol à Lawrenceville qui accueille actuellement notre entreprise, le choix a été facile à faire », raconte Thomas Bembridge.

Le couple a su au fil des ans faire sa marque, en mettant leurs forces en commun. Leur spécialisation: la conception et la construction d’espaces intérieurs personnalisés, notamment pour la rénovation des salles de bains et des cuisines.

« C’est moi qui lance les concepts avec mes dessins sur ordinateur. Alexandra s’occupe davantage de la finition. On se complète vraiment très bien », explique Thomas Bembridge.

Les deux entrepreneurs affirment être fiers d’avoir investi beaucoup de temps dans cette recherche de l’excellence, parlant d’une expérience d’apprentissage essentielle tout au long de leur parcours professionnel.

Des valeurs telles le souci du détail, la bonne communication, la flexibilité et l’adaptabilité sont au coeur de leurs préoccupations.

« En tant qu’entreprise en constante évolution, notre engagement réside dans l’amélioration continue. Notre mission consiste à maintenir l’authenticité et à fournir constamment un travail de haute qualité, tant au niveau de la conception que de la construction. Ce dévouement nous rapproche chaque jour un peu plus de la réalisation de notre vision : nous engager dans un travail que nous aimons avec intégrité et ferveur, dans le but d’offrir aux gens quelque chose qui améliore leur vie », peut-on lire sur le site Web de l’Atelier Kauri.

Lawrenceville est par ailleurs pour eux l’endroit rêvé. La qualité de vie et la beauté des paysages font la différence.

M. Bembridge s’implique d’ailleurs au sein du conseil d’administration de la Coopérative d’Initiatives et d’Entrepreneuriat de Lawrenceville (CIEL).

« Lawrenceville est une communauté qui se prend en main. De nombreux efforts sont en cours afin de revitaliser la vie commerciale du village, dont la récente réouverture du garage de mécanique générale. Nous sommes fiers de contribuer à ce vent de renouveau », conclut-il.

Pour en savoir davantage sur cette entreprise: http://www.atelierkauri.com

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...