Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Le camping de l’année se trouve dans le Val-Saint-François

À la suite d’une saison marquée par la chaleur et la COVID, l’association Camping Québec a procédé à la remise de ses 24e Prix de l’Excellence. Le Camping Melbourne s’est mérité les grands honneurs en remportant le titre de Camping de l’année 2021.

L’établissement est également récipiendaire de l’un des trois prix Innovation pour son projet d’accessibilité des lieux aux personnes à mobilité réduite. Plus près de chez nous, le Camping Plage McKenzie, à Racine, a reçu un prix Bâtisseur d’aujourd’hui pour la construction d’un bloc d’accueil et d’un nouveau module de jeu, un investissement de 99 000 $.

Dans sa description du grand gagnant, l’association Camping Québec affirme que « le Camping Melbourne se démarque par l’excellence de sa gestion à tous les niveaux. […] Ayant acquis le camping il y a cinq ans seulement, les propriétaires ont réussi un véritable tour de force pour élever l’entreprise au rang de leader dans l’industrie. »

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Ces propriétaires sont Marc Pasquiou et Stéphanie Kintzig qui apparaissent dans l’écran de télévision de la photo d’en-tête en compagnie de leur fille Anaïs. Ils sont entourés par Lucie Fréchette, présidente de Leclerc Assurances et services financiers, et Louis Daigle, président du conseil d’administration de Camping Québec.

« On est parmi les rares établissements à avoir une vision globale », affirme M. Pasquiou, qui possède une quinzaine d’années d’expérience en tant que gestionnaire de camping. « Dès l’arrivée du client, l’accueil, le dépanneur et la cantine sont accessibles. »

Le second prix remporté par le Camping Melbourne, celui de l’Innovation, reflète aussi ce souci hors norme de l’expérience client. L’entreprise a investi plus de 90 000 $ afin d’adapter son site aux personnes à mobilité réduite.

« Nous avons cherché à nous adapter pour pouvoir accueillir dans les meilleures conditions possibles ces personnes pour qui la vie est déjà compliquée », explique Marc Pasquiou. « Cela nous permettait de répondre à un besoin de notre clientèle, mais également de nous démarquer par rapport à la concurrence. »

Depuis leur acquisition du Camping Melbourne en mai 2017, les propriétaires ont investi plus de 600 000 $. Le site avait été créé en 1978 par la famille Pelletier. Les Pasquiou-Kintzig ont toutefois vite aperçu son potentiel lors d’une visite à Melbourne à l’automne 2016. « C’est un camping qui avait besoin de beaucoup de travaux et qui manquait d’amour! »

Le Camping Melbourne compte 224 emplacements. Pour la prochaine saison, les propriétaires souhaitent continuer d’améliorer les infrastructures sur place. « On va faire un lac alimenté par une source d’eau, une piste de téléguidés et une autre de BMX », détaille Marc Pasquiou. « On essaie toujours de développer. Pas toujours avec de gros investissements. C’est beaucoup d’aide de nos saisonniers, de bénévoles et du comité des loisirs. »

 

Un avis au sujet de « Le camping de l’année se trouve dans le Val-Saint-François »

Les commentaires sont fermés.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...