Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Le CPE Magimo dépose deux demandes pour Racine et Saint-François-Xavier

« Devant la qualité des propositions faites par les deux municipalités, Magimo a décidé de déposer un projet à Racine et à Saint-François-Xavier-de-Brompton », confirme la directrice générale du CPE, Louise Véronneau.

Rappelons que le Ministère de la Famille en est à recevoir les dépôts de projets en vue de l’ajout de 75 à 149 places en garderie dans la MRC du Val-Saint-François. Les municipalités de Racine et de Saint-François-Xavier-de-Brompton ont été identifiées comme territoires prioritaires.

Louise Véronneau, DG du CPE Magimo. Photo fournie.

Le conseil d’administration des CPE Magimo, à Saint-Denis-de-Brompton, se réunissait le 29 novembre dernier afin de déterminer l’endroit à privilégier. « Quand j’ai présenté les dossiers au conseil d’administration, c’était très difficile de choisir entre les deux projets. Donc le CA a décidé d’y aller pour les deux », explique Mme Véronneau.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

« On voit que les deux municipalités sont très intéressées à un partenariat avec Magimo. C’est vraiment agréable de développer un projet dans ces conditions-là », poursuit la directrice générale du CPE.

C’est le ministère de la Famille qui aura le mot final dans ce dossier. On attend une décision d’ici deux mois. Dans la MRC du Val-Saint-François, le CPE Magimo n’était pas le seul à présenter des projets de services de garde.

Deux municipalités qui en ont besoin

Ayant connu une croissance de sa population de 17% depuis 10 ans, Saint-François-Xavier-de-Brompton est aujourd’hui plus populeuse que Valcourt, avec 2500 habitants. « C’est un service dont les gens ont besoin », constate le nouveau maire, Adam Rousseau.

Adam Rousseau, maire de Saint-François-Xavier-de-Brompton. Photo fournie.

« Je suis très content que [Magimo] dépose deux projets dans le Val-Saint-François parce que le besoin est là. On n’a jamais souhaité être en compétition avec Racine. Au contraire, je souhaiterais ardemment qu’ils l’aient et nous aussi. »Du côté de Racine, la municipalité a fait parvenir une lettre d’intention au CPE Magimo dans laquelle elle disait vouloir céder un terrain lui appartenant sur la route 243, en vue de la possible construction d’une garderie.

La zone CR-5 longe la route 243 et est comprise entre la route 222 et la rue Fontaine, près de l’entreprise Symco.

Une assemblée publique a d’ailleurs été tenue le 2 décembre afin de modifier la grille d’usage de la zone CR-5 afin d’y permettre un établissement lié à l’éducation ainsi qu’un parc, espace vert ou terrain de jeux.

 

Au moment d’écrire ces lignes, le CPE Magimo est en grève générale illimitée, depuis le 1er décembre, à l’instar du réseau provincial. Ses travailleuses revendiquent de meilleurs salaires et conditions d’emploi.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...