Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Le Magasin général de Racine à vendre

Après 34 années de service, les propriétaires du magasin général JH Martin à Racine sont prêts à passer le flambeau. Patrice Dupont et Isabelle Caron ont acquis le commerce le 4 avril 1988 alors qu’ils étaient au début de leur vingtaine.

Approchant aujourd’hui la soixantaine, le couple souhaite laisser la chance à d’autres. « On est rendu où on avait prévu arrêter », raconte Patrice Dupont. « On est rendu à une place où il faut faire des choix : rentrer de nouveaux produits, changer l’intérieur… On s’est dit : ‘Avant de mettre bien des sous là-dedans, c’est peut-être le temps de l’offrir à quelqu’un puis qu’il le fasse à son gout.’ »

Le but des propriétaires actuels est que l’œuvre de leur vie leur subsiste. « On a passé notre vie là. On voudrait pas que quelqu’un achète ça, que ça tourne au vinaigre, puis que, dans deux ans, il n’y ait plus rien là puis que ce soit fermé », confie Patrice Dupont.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Isabelle Caron et Patrice Dupont avaient souligné le début de leur 34e année d’exploitation en avril dernier. Photo tirée de Facebook.

Le patrimoine de Racine

La bâtisse du magasin général a été érigée en 1875. Le commerce actuel porte le nom du propriétaire de l’endroit aux environs de 1920 à 1970, Joseph-Henry Martin. Un employé de l’époque, Philippe Hébert, avait repris le commerce pendant une vingtaine d’années. À son décès en 1988, Patrice Dupont et Isabelle Caron ont alors pris la relève.

Trente-quatre ans plus tard, le copropriétaire pense lui aussi à sa santé. En 2021, il a subi une intervention au cœur. « J’ai une malformation congénitale qu’ils ont corrigée. C’était quand même une grosse opération. Ils ont changé la valve aortique. Ça nous a fait réfléchir. »

À cela s’ajoute la pandémie qu’on vient de traverser. Le magasin général offre un horaire réduit depuis ce temps. « On ouvre un peu plus tard, on ferme un peu plus tôt. » Malgré tout, Patrice Dupont se dit pas pressé de vendre. « On n’est pas mal pris, on n’est pas malade. Mais si on veut le faire, ce serait le temps là. »

Il s’attend à une forte réaction des habitués de l’endroit à la suite de l’annonce de la mise en vente. « Je pense qu’on va avoir des commentaires cette semaine. Les gens vont être un peu surpris qu’on a pris la décision d’arrêter. Il est possible de consulter la fiche de vente du magasin général sur le site de DuProprio.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...