Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Le RCJEQ consulte les jeunes de 15 à 35 ans sur le Québec de demain

Le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) lance aujourd’hui la deuxième édition de sa vaste campagne de consultation nationale Ma voix compte, dont l’objectif est de prendre le pouls des jeunes du Québec sur leurs enjeux et priorités en matière de développement durable.

Lancée pour la première fois en 2018, l’initiative offre l’opportunité aux jeunes de s’exprimer et de proposer des solutions concrètes sur les enjeux politiques du futur de la province. Cette année, les propositions et idées développées seront directement en lien avec les 17 objectifs de développement durable de l’ONU (ODD).

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Les jeunes de 15 à 35 ans peuvent participer dès aujourd’hui, et ce, jusqu’au 8 mai en participant à une consultation en ligne ou organisée dans l’un des 111 CJE du Québec. Les résultats de cette consultation seront dévoilés en juin au grand public ainsi que directement aux décideurs du Québec.

« Notre volonté est de rassembler autour de ces objectifs de développement durable de l’ONU une force collective tournée vers l’action », explique Rudy Humbert, directeur général du RCJEQ. « La participation active des jeunes est au cœur du développement économique, social et politique, nous souhaitons que chaque jeune puisse s’épanouir, proposer des idées, les mettre en œuvre et ainsi contribuer au mieux-être de la société. En ce sens, ces objectifs représentent un programme porteur de changement, axé sur l’être humain, et fondé sur les principes de transparence et d’inclusion. »

« Ma voix compte agit également comme porte-voix des idées et solutions émises. En effet, l’initiative donne la possibilité aux jeunes d’énoncer leurs inquiétudes, leurs idées, leurs recommandations et d’être entendus par par les décideurs et les leaders du Québec, notamment les élu.e.s, les candidat.e.s, les chercheur.e.s et les acteurs.trices qui œuvrent auprès des jeunes de la province », conclut-il.

Au cœur du changement
Lancée pour la première fois en 2018, l’initiative Ma voix compte est une occasion pour la jeunesse de s’exprimer et de proposer des solutions concrètes sur les enjeux du futur. Lors de la première édition, les Carrefours jeunesse-emploi et leurs partenaires ont consulté plus de 5 000 jeunes de leur territoire parallèlement à une large consultation populaire.

Lors de ce grand dialogue national, les jeunes ont partagé leurs inquiétudes vis-à-vis de la montée de l’individualisme et de leur sentiment d’impuissance, en plus d’affirmer leur volonté d’agir collectivement. Au final, dix propositions reflétant les enjeux prioritaires, mais également les solutions imaginées pour y répondre et bâtir le Québec de demain ont été dressées.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...