Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Patrimoine, culture et histoire de passions au Musée de l’ardoise

Patrimoine, culture et histoires de passions au Musée de l’ardoise

L’année 2022 marque le 30e anniversaire de l’organisme à l’origine du Musée de l’ardoise qui vous offre une 31e saison d’activités présentant l’exceptionnel patrimoine caractérisant le Pays de l’ardoise.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

D’abord, installé dans une maison à Kingsbury, le Musée a fait l’acquisition en 1997 de l’église Saint-Paul à Richmond, elle-même joyau patrimonial pour sa valeur architecturale et historique.

Ayant accueilli le Musée dans sa propre maison en 1992, Pierre Bail est l’un des fondateurs de l’organisme et, trente plus tard, il y est toujours très actif bénévolement. Le patrimoine ardoisier, il connaît! Communiquer ce savoir aux visiteurs le passionne! Le Musée propose donc des visites guidées avec Pierre Bail à dates et heures précises. Des rendez-vous à ne pas manquer pour une visite des plus fascinante.

De la mi-juin à la fin juillet, le Musée présente l’exposition «Fragments… de la matière à la mosaïque», de l’artiste mosaïste Danielle Benoit, dont l’ardoise est l’un des matériaux de prédilection. Détentrice d’un baccalauréat en histoire de l’art et en arts visuels, elle s’est aussi intéressée à l’architecture au Québec, à la conservation du patrimoine bâti et, plus récemment, à la mosaïque. «J’ai toujours été émue par les mosaïques romaines, byzantines et modernes, sans jamais me douter que cet art allait un jour, devenir ma passion.», précise-t-elle.

Pour une deuxième année, le Musée a le plaisir d’accueillir en résidence la compagnie théâtrale Effet V inc. qui présentera au mois d’août trois représentations de la pièce «Du pain plein les poches» de Matéi Visniec avec Lori Hazine Poisson et Richard Letendre. La compagnie a produit plus d’une quarantaine de spectacles depuis sa création et a toujours su innover pour joindre différents publics. «De mes expériences fondatrices j’ai gardé un amour de tous les publics et le désir de jouer, créer, mettre en scène, partout où c’est possible, et quand ça ne l’est pas, la volonté de mettre en œuvre les conditions propices.», nous a confié Lori Hazine Poisson, directrice artistique.

Également au mois d’août, le Musée exposera les photos lauréates du concours photo «Objectif Pays de l’ardoise» présentement en cours et invitant les passionnés de photo à découvrir et à nous faire voir à travers leur objectif les attraits et charmes du Pays de l’ardoise.

Bref, le Musée vous invite à venir à la rencontre de personnes passionnées à travers leurs réalisations et leurs prestations et à découvrir la passionnante histoire de l’exploitation de l’ardoise dans les Cantons-de-l’Est.

Toutes les dates et tous les détails de la programmation de cette saison se trouvent sur le site internet www.museedelardoise.ca

À propos du Musée de l’ardoise :

Le Musée a pour mission de mettre en valeur, étudier et contribuer à sauvegarder le patrimoine du territoire que l’on nomme Pays de l’ardoise*, afin de faire connaître son histoire, l’impact qu’eurent l’extraction et l’utilisation de l’ardoise ainsi que ce qui le caractérise aujourd’hui. Cette mission se réalise notamment par le biais d’activités de diffusion et d’éducation muséale se déroulant partout sur ce territoire.

* Le Pays de l’ardoise comprend les municipalités du Canton de Cleveland, Canton de Melbourne, Village de Kingsbury, Richmond et Ulverton.

Source : Raymonde Brossard, directrice générale, Musée de l’ardoise

Crédit photo en entête : Laurent Frey

819 826-3313

info@museedelardoise.ca

 

 

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...