Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Performance NC : meilleur concessionnaire de district pour une 2e année

Performance NC de Valcourt s’est vu remettre le prix Concessionnaire de district par Can-Am sur route (BRP) pour la deuxième année consécutive. Ce prix est remis à un concessionnaire de Spyder et de Ryker pour entre autres pour la qualité de son service.

« C’est le fun de recevoir ça, c’est un bel accomplissement. C’est pas toujours facile, en étant un plus petit magasin, d’aller chercher ces objectifs-là », reconnait Martin Bergeron, directeur général de Performance NC Valcourt. « C’est vraiment une belle tape dans le dos que BRP nous donne. »

La petite taille du concessionnaire, comparativement aux autres situés près des grands centres, pourrait lui donner un avantage du côté du service à la clientèle. « On travaille très, très fort de ce côté-là pour offrir de quoi d’exceptionnel ici à Valcourt. On est un petit magasin. On veut se démarquer des autres de cette façon-là », poursuit M. Bergeron.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Plaque du prix Concessionnaire

« Au Québec, il y a trois districts. On a fini premier dans notre district qui regroupe une quinzaine de concessionnaires », indique le directeur général. L’année dernière, la succursale valcourtoise s’était même illustrée hors du district pour remporter le prix régional.

Ces prix viennent récompenser une foule de critères. « Ils visent l’ensemble d’un concessionnaire. Autant au point de vue service, que vente de véhicules, vente de pièces », explique M. Bergeron.

Un prix malgré la pandémie

Cela est d’autant plus remarquable lorsqu’on prend en considération la pandémie et le manque de pièces, qui ont causé d’importants retards chez BRP. Chez Performance NC, on a remédié à la situation en recourant aux précommandes.

« Avec la pandémie, on n’a plus d’inventaire. C’est dur. Mais on vend sur papier », explique le conseiller aux ventes François Forand. Ainsi, au lieu de pouvoir présenter différents modèles de véhicules aux clients, M. Forand se contente d’en expliquer les caractéristiques à partir d’images sur son ordinateur.

« On a tellement manqué de pièces que j’ai livré mon dernier Ski-Doo 2022 le 22 février cette année », illustre le conseiller aux ventes. Le directeur général Martin Bergeron prévoit tout de même qu’on retrouvera une situation semblable à la vie pré-pandémie à terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...