Le Val-Ouest

Québec vient en aide à des médias de la région

Le gouvernement du Québec annonce l’octroi d’une aide financière de 125 884 $. Cette somme sera allouée à cinq médias communautaires de la région.

Ce soutien provient de l’Aide au fonctionnement pour les médias communautaires du ministère de la Culture et des communications. Un programme qui vise à appuyer les médias communautaires dans l’accomplissement de leur mission et la réalisation de leur plan d’action.

Radios et journaux : davantage subventionnés

La radio communautaire de Windsor et région (CIAX 98,3 FM) reçoit le soutien le plus important, soit 64 212 $. Viennent ensuite le journal communautaire L’Info de Saint-Élie-d’Orford (21 623 $), le Saint-Denisien (21 279 $), le Trident de Wotton (14 639 $) ainsi que Le Val-Ouest (5131 $).

Cette différence des montants de subventions s’explique par les modalités du programme. En effet, les radios communautaires sont celles qui reçoivent les montants plus importants, suivi des télévisions, des médias imprimés et des médias en ligne. Le Val-Ouest fait partie de cette dernière catégorie.

Pierre-Yves Lemay, président du conseil d’administration du Val-Ouest, déplore cette disparité de financement. Selon lui, celle-ci défavorise des médias, comme le Val-Ouest, qui choisissent de diffuser leurs nouvelles sur le Web. À son avis, le programme devrait plutôt tenir compte de la réalité financière d’un nombre grandissant de médias qui se tournent vers le web.

Il convient toutefois de l’importance de ces aides « Les appuis gouvernementaux et municipaux soutiennent notre pérennité. Si nous ne les avions pas, les médias communautaires auraient de la difficulté à exister.»

« Un rôle primordial dans nos communautés »

« Les médias locaux et régionaux jouent plus que jamais un rôle primordial dans nos communautés. En plus de faire rayonner les régions, ils mettent de l’avant nos réalités, nos enjeux propres, nos actualités, notre culture. Ils sont d’importants joyaux desquels il faut prendre soin, d’autant plus qu’ils contribuent à une saine démocratie en permettant à toutes les voix de s’exprimer », soutient Hani Ferland, directrice générale de CIAX 98,3 FM.

Pierre-Yves Lemay abonde dans le même sens. « Les médias sont centralisés dans les grands centres urbains et desservent mal les régions. Au contraire, un média communautaire comme Le Val-Ouest participe au développement de notre région. Il permet de savoir ce qui se passe dans chacune des communautés que nous desservons. »

Le député de Richmond, André Bachand, croit lui aussi au rôle important des médias communautaires. « Avec la progression des médias sociaux et de leur contenu parfois douteux, il est plus que jamais essentiel de soutenir nos médias régionaux afin de leur permettre de bien jouer leur rôle d’information et de promotion de notre culture et de nos valeurs locales et régionales. Je suis très heureux que mon gouvernement poursuive son soutien financier auprès de ces médias qui sont d’une importance capitale pour notre tissu social. »

André Bachand, député de Richmond, et Hani Ferland, directrice générale de CIAX. (photo : gracieuseté)

Soutiens à l’échelle nationale

Rappelons qu’en plus de soutenir financièrement les médias communautaires depuis cinq ans, le gouvernement a fait adopter le 5 décembre 2023 une motion à l’unanimité à l’Assemblée nationale afin de demander au gouvernement fédéral de revoir la tarification de Postes Canada. Et ce, pour que les médias écrits puissent être encore distribués aux domiciles.

À l’échelle nationale, 155 médias communautaires vont bénéficier d’un soutien financier d’un total de 6,5 M$ pour l’année 2023-2024.

 

À LIRE AUSSI dans Le Val-Ouest :

Budget provincial: les médias communautaires espèrent une aide

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...