Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Racine s’apprête à abaisser la limite de vitesse sur son territoire

La municipalité de Racine a adopté un règlement visant à limiter à 40 km/h la limite de vitesse sur la plupart de ses voies de circulation. Les routes 222 et 243 continueront d’afficher une vitesse permise de 50 km/h, puisque régies par le ministère des Transports.

Le maire Mario Côté parle d’une « tendance lourde » de réduction de la vitesse à l’échelle de la province, alors que « plusieurs municipalités le font ». À l’heure actuelle, la limite traditionnelle de 50 km/h est observable sur la majorité du territoire de Racine.

Amorcé il y a un an, puis tombé caduque

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Il y a un an, l’administration municipale avait mené une consultation publique sur le règlement de la vitesse. De même, elle s’était dotée d’un radar PAVA qui récoltait des données de circulation. À ce moment, le conseiller Nicolas Turcotte siégeait sur le Comité de la sécurité civile et publique.

« On s’est fait dire par les policiers qu’on avait un manque de pancartes de vitesse dans la municipalité. Ils pouvaient pas vraiment limiter ou surveiller la vitesse dans la municipalité parce qu’il y avait pas d’affichages de la vitesse. Donc avant d’acheter tout plein de pancartes, on s’est posé la question ‘Quelles sont les bonnes limites de vitesse à mettre?’ », explique le conseiller Turcotte.

« Auparavant, on avait toutes sortes de petits règlements qui statuaient la limite de vitesse sur un chemin à Racine. C’était tannant à changer. Il fallait aller fouiller dans les annales essayer de trouver c’était quoi la règlementation. Maintenant que le ministère des Transports nous a donné le pouvoir, à la municipalité, on a cru bon de rassembler ça dans un règlement et d’annuler tous les autres règlements qu’il y avait avant », indique-t-il.

La municipalité était donc prête à aller de l’avant dès l’année dernière, mais le manque de main-d’œuvre au sein de son équipe a freiné l’installation des nouveaux panneaux de signalisation. La règlementation a donc dû être réapprouvée au début du mois.

« C’est exactement les mêmes règlements qu’on avait adoptés l’an passé, mais comme on n’a pas eu la capacité physique d’installer les panneaux, le règlement est tombé caduque. Donc il a fallu le repasser », reconnait le maire Mario Côté.

La mise à jour de l’affichage sur le territoire de la municipalité se fera graduellement d’ici l’entrée en vigueur du règlement, en juillet prochain. La liste des nouvelles limites de vitesse et des voies concernées se trouve ci-bas.

Limite maximale de vitesse de 30 km/h :
– Boulevard Industriel
– Chemin Brandy Creek
– Chemin de l’Auberge
– Chemin des Érables
– Rue du Parc
– Chemin Desmarais à partir du numéro civique 220 jusqu’au bout du chemin

Limite maximale de vitesse de 40 km/h :
– Rue Alphonse-Bombardier
– Rue de l’Église
– Rue de la Rivière
– Rue du Haut-Bois
– Rue Lamarche
– Rue Bélanger
– Chemin Neider
– Chemin Turcotte
– Rue Israël Hébert
– Rue Fontaine
– Rue Arès
– Rue Ferland
– Rue de la Voie-Ferrée
– Chemin Larochelle
– Chemin des Baies
– Chemin du Boisé
– Chemin J.A. Bombardier
– Rue Pratte
– Chemin Perras
– Chemin de la Brise

Limite maximale de vitesse de 50 km/h :
– Chemin du lac Miller
– Début du chemin de la Grande-Ligne au numéro civique 442
– Début du Chemin Maricourt jusqu’au numéro civique 121
– Route du 1er Rang
– Chemin du Petit-Brompton

Limite maximale de vitesse de 70 km/h :
– Chemin Desmarais, du début du chemin jusqu’au numéro civique 220
– Chemin Flodden
– Chemin Snow
– Chemin Lussier
– Chemin Maricourt jusqu’à la limite du territoire de la Municipalité de Maricourt
– Chemin du Nord
– Chemin du 2e Rang
– Chemin du 3e Rang
– Chemin Beauregard
– Chemin Courtemanche
– Chemin Montée-Gagnon
– Chemin de la Grande-Ligne du chemin du Petit-Brompton à la limite du territoire de Canton d’Orford

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...