Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Racine s’illustre à la finale locale du Défi OSEntreprendre

Le Pays de l’Ingéniosité porte bien son nom alors que, sur les quatre lauréats de la finale locale du 24e Défi OSEntreprendre, trois étaient des entreprises de Racine et du Canton de Valcourt.

Reconnue pour sa filière agroalimentaire, la municipalité de Racine a réussi un doublé. Dans la catégorie Création d’une entreprise bioalimentaire, Sojà d’ici a remporté les honneurs. « On est fiers de s’être installés à Racine puis d’avoir parti ce beau projet familial et local. On aspire à une économie circulaire et on travaille le plus possible pour du zéro déchet », a tenu à rappeler le propriétaire Jason Charland.

Le volet Faire affaire ensemble récompense les entreprises qui font un effort pour s’approvisionner auprès des fournisseurs locaux. C’est la Fromagerie Nouvelle France qui s’est illustrée dans cette catégorie. Parmi les finalistes, on retrouvait également l’entreprise de Racine spécialisée en café Les Bouquets Gourmets de Béatrice Mukagakwandi.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Bien qu’elle ait été récipiendaire de nombreuses distinctions au fil des années, Marie-Chantal Houde, propriétaire de la Fromagerie, trouve que le Défi OSEntreprendre vaut son pesant d’or. « C’est important, cette valorisation-là, pour les entrepreneurs. Ça nous permet de se faire les dents au niveau local, régional et national. D’être tout le monde réuni ce soir, ça souligne vraiment l’entreprenariat puis l’apport de l’économie de nos régions. »

Sur la photo d’en-tête, on aperçoit de gauche à droite Marie-Chantal Houde, de la Fromagerie Nouvelle France; le maire de Racine, Mario Côté; et les copropriétaires de Sojà d’ici, Esther Junkersdorf et Jason Charland.

En route vers le régional

Le Canton de Valcourt n’était pas en reste lors de cette finale, alors que La Petite Fermette fut lauréate du prix de Création d’une entreprise de services aux entreprises. « On n’est pas un service détaillant », explique Marc-André Clément-Beauregard, propriétaire. « C’est tout sur réservations. Le fonctionnement, c’est vraiment par appel. »

Marc-André Clément-Beauregard de La Petite Fermette.

La Petite Fermette a débuté ses activités en septembre dernier dans le Canton de Valcourt, sur les terrains de Vente et location Dubois. « On a fait une étude de marché et on avait pu voir que les boucheries dans notre coin étaient vraiment pleines », relate M. Clément-Beauregard. « Et pour nous, c’était une bonne visibilité vu que BRP était juste à côté. »

L’entreprise se spécialise dans la viande de lapin, mais offre des boites de viande mixtes pouvant inclure bœuf, porc, poulet et canard. Cela n’a pas manqué d’interpeller l’ambassadrice de cette finale locale, Annick Gélinas, derrière La Bouchère du village, à Richmond.

« Profitez de l’expérience d’OSEntreprendre et profitez des outils qui sont mis à votre disposition. Une grande aide vous est offerte maintenant. » Mme Gélinas avait remporté la finale régionale du Défi OSEntreprendre lors du lancement de son entreprise en 2009.

La finale estrienne est d’ailleurs la prochaine étape pour les lauréats locaux. Celle-ci devrait se tenir le 3 mai prochain au Vignoble Le Cep d’argent, à Magog, selon l’évolution des mesures sanitaires.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...