Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Retour d’une tradition à Richmond et changement à l’horizon

Après deux ans de pause forcée, la parade de la Saint-Patrick était de retour dans les rues de Richmond. Le défilé a rassemblé quelque 6000 personnes.

La Société St-Patrick de Richmond, qui organise le mois de festivités irlandaises, s’attendait à une foule de 8000 à 11 000 personnes. C’est « légèrement moins », concède Julie O’Donnell, vice-présidente de la Société. « C’est sûr que la météo du matin n’a pas aidé vraiment. Mais au moment de la parade, on a été hyper chanceux qu’il n’y ait pas de pluie. »

La journée du dimanche 20 mars a débuté avec une légère pluie et sous la grisaille. Cela n’a pas empêché la tenue d’un spectacle de musique en plein air sur l’heure du midi.  « C’est la première fois qu’on faisait ça, avoir un peu d’animation dans le centre-ville avant la parade », poursuit Mme O’Donnell.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

St-Patrick
La formation sherbrookoise Ze Radcliffe Fanfare a égayé la place René-Thibault avant de prendre part à la parade.

La Société St-Patrick de Richmond souligne le saint patron de l’Irlande depuis 1877. La parade est une activité somme toute récente, si l’on tient compte de ce long historique. « Ça a commencé en 1977, lors du 100e anniversaire. C’est là qu’ils ont commencé ce qu’ils appelaient une procession. Ils se promenaient en ville. C’était vraiment juste une marche avec des drapeaux. C’est au début des années 1990 que c’est devenu un vrai défilé », explique Julie O’Donnell.

En plein cœur du parcours de 2,5 km emprunté par le défilé trône l’Hôtel Grand Central, une autre institution de Richmond. Son bar est en activité depuis 1880. L’immeuble, abritant l’hôtel, vient de changer de mains.

Celle qui en était jusqu’à tout récemment propriétaire, Erika Lockwood, se trouve également à être la présidente de la Société St-Patrick de Richmond depuis 2013. Elle continuera à exploiter le bar du Grand Central, cette fois à titre de locataire. La nouvelle administration n’a, pour l’instant, pas laissé connaitre les détails de leur projet.

Crédit photo : Jean-François Dupuis

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...