Le Val-Ouest

Soirée en hommage au docteur Turcotte

« Écoute, accueil, bienveillance, respect, délicatesse. » Les éloges ont été nombreux lors d’une soirée organisée le 14 avril dernier pour rendre hommage au docteur Jean Turcotte. Le médecin a raccroché son stéthoscope en juin 2022. Il a été au service des citoyens de la région de Valcourt pendant 44 ans.

L’activité avait un caractère intimiste, à la demande du jubilaire. Environ une cinquantaine de personnes étaient sur place. Il s’agissait d’élus, de représentants d’organismes, de travailleurs du secteur de la santé, d’ex-employés du cabinet du médecin ainsi que des membres de sa famille. Des jeunes de la Maison des jeunes l’Initiative s’occupaient du service.

Le fils rend hommage au père

Jérôme Turcotte a livré un vibrant hommage à son père. « Tout au cours de sa carrière, mon père a su nous transmettre un modèle de don de soi et de service à la communauté. Il travaillait sans relâche. »

L'Info-Val

Une fois par semaine, nous vous offrons les liens vers nos articles les plus populaires.

Avec humour, Jérôme Turcotte a expliqué comment son père conciliait vie de famille et vie professionnelle. « Notre père est toujours venu à nos matchs de hockey. Mais il ne les a pas tous vus, par exemple! Il venait nous déposer et s’assurait qu’on était bien équipé. Puis, il allait dans la voiture pour compléter quelques dossiers. Il revenait avant la fin du match. Je soupçonne qu’il devait se renseigner auprès des autres parents. Pour savoir si des buts avaient été comptés par ses enfants. Ou si mon frère Jean-Philippe, gardien de but, avait fait de beaux arrêts. »

Jérôme Turcotte a tenu à rendre hommage à son père. (photo : Sébastien Michon©)

Son adjointe Lyne Archambault témoigne

Lyne Archambault, adjointe administrative du médecin pendant 43 ans, a livré un vibrant témoignage. « Votre patience, votre dévouement, votre écoute et le service hors pair offert à tous nos patients sont demeurés présents et appréciés infiniment. Vous avez toujours fait preuve d’une humanité hors du commun », a-t-elle témoigné avec émotion. Après avoir œuvré longtemps dans le milieu médical, Mme Archambault a trouvé une nouvelle vocation. Elle travaille maintenant avec les tout-petits dans un CPE de la région.

Lyne Archambault a été l’adjointe du docteur Turcotte pendant 43 ans. (photo : Sébastien Michon©)

Remerciements des maires

« Dans une communauté, les soins de santé sont une priorité. Vous avez compris votre rôle et l’avez très bien rempli. On ne saurait vous remercier assez pour tout ce que vous avez accompli », a mentionné Patrice Desmarais, maire du Canton de Valcourt.

Patrice Desmarais, maire du Canton de Valcourt. (photo : Sébastien Michon©)

Pour le maire de Valcourt, Pierre Tétrault, on retient l’humanité du docteur Turcotte : « Tous les gens que j’ai rencontrés m’ont dit la même chose. Jean, c’était un cœur sur deux pattes. Il prenait le temps de nous écouter. Vous êtes un type extraordinaire. Nous vous apprécions énormément. Nous regrettons votre départ, mais nous vous souhaitons une très bonne retraite. »

Pierre Tétrault, maire de Valcourt. (photo : Sébastien Michon©)

De nombreux citoyens partagent leur appréciation

Rappelons qu’au cours des dernières semaines, des livres hommage étaient disposés aux bureaux des sept municipalités de la région. Ces ouvrages ont été remis au docteur Turcotte lors de la soirée. Le médecin a d’ailleurs tenu à remercier toutes les personnes qui s’étaient déplacées pour aller ajouter leurs messages personnels.

Un des livres d’or signé par les citoyens et remis au docteur Turcotte. (photo : Sébastien Michon©)

Concert d’une pianiste de 13 ans

Âgée de seulement 13 ans, Jeanne Leblanc a égayé la soirée en jouant des pièces au piano. La jeune fille a commencé à étudier la musique à l’âge de trois ans. Elle poursuit actuellement sa formation musicale à l’école Mitchell-Montcalm de Sherbrooke. En plus du piano, Jeanne Leblanc joue du violon, du cor français et de la guitare.

La jeune artiste Jeanne Leblanc a offert une prestation appréciée du public. (photo : Sébastien Michon©)

L’œuvre « Prince de cœur » remise au docteur

Les organisateurs ont demandé à Andrée Marcoux, peintre et sculpteure animalier, de préparer une œuvre. « C’est tout un honneur pour moi de savoir qu’une de mes œuvres ait été choisie pour souligner la carrière, la générosité et la vocation du docteur Turcotte. Parce qu’être médecin n’est pas seulement une profession. C’est davantage une vocation », a témoigné l’artiste de Valcourt. La sculpture, tirée de sa série « Dessine-moi un mouton », représente le Petit Prince de Saint-Exupéry. « J’ai ajouté à l’œuvre un stéthoscope. Ça a en fait donc une pièce unique. Le Petit Prince a pris soin de sa rose. Comme vous de votre clientèle, avec tout votre cœur. J’ai donc nommé cette sculpture : « Prince de cœur » », a-t-elle expliqué.

La peintre et sculpteure Andrée Marcoux en compagnie du docteur Turcotte et de son épouse Myriam. (photo : Sébastien Michon©)

Le docteur se remémore ses premières années

Le docteur Turcotte a expliqué qu’à son arrivée, en 1978, il avait été accueilli et inspiré par le docteur Marcoux. Ce médecin servait la communauté depuis 1966. Son épouse était d’ailleurs présente lors de la soirée hommage.

Le médecin a révélé que lors de ses premières années de pratique, il avait l’air d’un adolescent. Pour l’illustrer, il a raconté une amusante anecdote. Un homme s’est présenté à son domicile pour faire soigner une blessure au front. « Lorsque j’ai ouvert la porte, il m’a demandé si mon père était là! »

Jean Turcotte a tenu à souligner que sa pratique médicale a été stimulante, voire même pleine de rebondissements. Il en a donné pour exemple l’assistance à un accouchement par téléphone. « Ça n’a pas été ennuyant », résume-t-il.

Un jeune médecin et son adjointe de 17 ans

En 1979, après la naissance de son premier enfant, le docteur s’adjoint les services de Lyne Archambault. À son embauche, elle venait tout juste d’avoir 17 ans. « Quand je pense à ça aujourd’hui, je me dis : c’est inimaginable. Un médecin qui avait l’air d’un adolescent… avec une secrétaire de 17 ans! », se remémore-t-il en riant. Le docteur en a profité pour chaudement remercier sa précieuse collaboratrice.

Le docteur a aussi souligné le soutien d’autres adjointes au fil des ans : Johanne Vallière, Lise Allaire, Nicole Benoit, Louise Cabana, Patricia Côté, France Gélineau, Louise Lambert, Louise Olson-Lebeau et Sylvianne Paquette. Il a mentionné l’excellente collaboration qu’il avait eue avec les professionnels de la santé de la région.

Le docteur Jean Turcotte en a profité pour raconter ses premières années de pratique. (photo : Sébastien Michon©)

Touché par les « histoires d’amour »

« La médecine est un art qui doit être inspiré par les valeurs d’écoute et d’accueil. Ce que j’ai tenté d’exercer du mieux que j’ai pu ». Pour lui, le réel privilège du médecin, c’est celui d’être au service de ses patients : « Vous m’avez permis de partager vos souffrances, vos angoisses, vos peines. Mais aussi, vos espoirs et vos joies. » Il s’est dit profondément touché par les « histoires d’amour » dont il a été témoin au fil des ans. « J’ai toujours été impressionné par les parents qui ont des enfants handicapés. Je trouve que ce sont des héros du don de soi et de la résilience. » Il a aussi donné comme exemple les soins à domicile prodigués par les proches d’une personne malade.

Rares sont les médecins de famille qui choisissent de s’établir dans la communauté qu’ils desservent. Jean Turcotte pense toutefois que c’est un atout de bien connaître l’environnement dans lequel le médecin pratique. Pour lui, Valcourt et les municipalités environnantes sont des « milieux de vie dynamiques, créatifs, prospères et à dimension humaine. »

« Prenez soin de votre bien le plus précieux »

« Malgré toutes les difficultés auxquelles j’ai été exposées, je trouve toujours que la vie est belle. Elle est fragile, forte, mystérieuse, fascinante. On n’a jamais fini de l’explorer et de l’approfondir. Mais pour en profiter et pour l’apprécier, il faut prendre soin de sa santé. C’est votre bien le plus précieux », a-t-il tenu à souligner.

Comité organisateur

Les municipalités de Valcourt et du Canton de Valcourt ont conjointement organisé cette soirée en hommage au docteur Turcotte. Gilles Allain, Michel Daigneault, Marie-Claire Tétreault et Daniel Lacroix ont travaillé plusieurs mois à cette réalisation.

À LIRE AUSSI dans le Val-Ouest :

Hommage au docteur Turcotte
Docteur Turcotte raccroche son stéthoscope

Un avis au sujet de « Soirée en hommage au docteur Turcotte »

  1. Merci docteur Turcotte pour avoir été mon médecin pendant 44 ans. Vous étiez toujours à l’écoute et très compréhensif. Vous serez irremplaçable.

Les commentaires sont fermés.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...