Le Val-Ouest

Stage Viens marcher ma terre : des africains visitent l’Estrie

Une délégation composée de treize productrices et producteurs agricoles africains sera accueillie par la Fédération de l’UPA–Estrie dans le cadre du stage Viens marcher ma terre, organisé par UPA Développement international.

L’édition 2023, du stage Viens marcher ma terre, permet aux membres de sept familles agricoles du Burkina Faso, de la République démocratique du Congo, du Sénégal et de la Tunisie d’aller à la rencontre des productrices et producteurs de l’Estrie afin d’échanger sur des thématiques tout aussi importantes au Québec qu’à l’international : l’agriculture familiale et l’adaptation aux changements climatiques.

Du 16 au 23 novembre, la délégation visitera l’Estrie

La délégation s’arrêtera dans la région du 16 au 23 novembre afin de rencontrer l’équipe de la Fédération de l’UPA-Estrie et ainsi mieux connaître l’ampleur des actions de celle-ci auprès de plus de 5 000 productrices et producteurs agricoles et forestiers de la région. Durant son séjour, la délégation sera logée sur des fermes du Haut-Saint-François, du Granit et du Val-Saint-François où elle participera aux activités quotidiennes pour en apprendre davantage sur les entreprises et leurs techniques agricoles.

L'Info-Val

Une fois par semaine, nous vous offrons les liens vers nos articles les plus populaires.

« Partager son savoir c’est aussi apprendre sur les pratiques culturales du pays de l’autre, sur sa culture, sur les enjeux agricoles qui le préoccupent. C’est aussi et surtout tisser des liens qui perdurent souvent bien au-delà du séjour », exprime Michel Brien, producteur de lait et de foin de commerce à Racine et président de la Fédération de l’UPA-Estrie.

La Montérégie accueille la délégation

La délégation retournera ensuite en Montérégie pour assister à des formations, ateliers et visites thématiques avant de se mettre en route vers Québec pour assister au 99e Congrès général de l’Union des producteurs agricoles (UPA).

« Plusieurs de nos fédérations régionales ont fait des missions à l’international ou ont reçu des gens dans le cadre de Viens marcher ma terre. Chaque fois, c’était une belle réussite et surtout une fierté d’accueillir les délégués. Je suis très fier de voir l’engagement des productrices et producteurs d’ici et de nos partenaires à l’international. Nous faisons une différence pour eux et ils font une différence pour nous », souligne Martin Caron, président de l’Union des producteurs agricoles.

L’une des sept familles qui nous visitent sera nommée Famille inTERREnationale de l’année lors du Congrès de l’UPA. Ce titre, décerné par UPA Développement international, reconnaît la persévérance et le succès d’une famille agricole qui contribue à nourrir le monde et à préserver une agriculture familiale dynamique.

À propos d’UPA Développement international

Depuis 1993, UPA Développement international (UPA DI), groupe spécialisé de l’Union des producteurs agricoles (UPA), soutient l’agriculture familiale durable. UPA DI aide des centaines de milliers d’agricultrices et d’agriculteurs en Amérique du Sud, en Haïti, en Afrique, au Moyen-Orient et en Indonésie à nourrir leur monde. À travers des approches visant l’autonomie alimentaire des communautés, l’organisation place au cœur de son action l’engagement mutuel, la solidarité et le partage d’expertise.

À propos de la Fédération de l’UPA-Estrie

La Fédération de l’UPA-Estrie regroupe et représente les 5 042 producteurs agricoles propriétaires des 2 825 fermes sur le territoire des sept MRC de l’Estrie. La Fédération de l’UPA-Estrie contribue à l’amélioration continue et durable de la qualité de vie de tous les producteurs agricoles et forestiers de l’Estrie, en agissant afin de promouvoir, défendre et développer leurs intérêts professionnels, économiques et sociaux. L’UPA est une organisation syndicale professionnelle, qui fonde sa raison d’être et son action sur les valeurs de respect de la personne, de solidarité, d’action collective, de justice sociale, d’équité et de démocratie.