Le Val-Ouest

109 510 $ pour les personnes victimes d’infractions criminelles en Estrie

Le ministre de la Justice et procureur général du Québec, M. Simon Jolin-Barrette, la députée de Saint-François, Mme Geneviève Hébert, et le député de Richmond, M. André Bachand, sont fiers d’annoncer un soutien de 109 510$ qui vient d’être alloué à trois organismes de Sherbrooke qui viennent en aide aux personnes victimes d’actes criminels de la région.

  • Équijustice Estrie recevra 17 000 $ pour la modernisation de ses équipements informatiques servant à assurer les services de justice réparatrice et de médiation auprès des personnes victimes d’actes criminels.
  • CAVAC Estrie obtiendra 49 744 $ pour améliorer ses équipements informatiques permettant d’offrir des services adaptés à la téléintervention, en plus d’assurer une gestion documentaire et un mode de communication sécurisé.
  • La Fédération des communautés culturelles de l’Estrie bénéficiera pour sa part de 42 766 $ pour la réintégration communautaire des victimes d’actes criminels immigrantes dans un contexte pandémique.

Les trois subventions découlent de l’appel de projets extraordinaire lancé en novembre 2020 dans le but de moderniser l’accessibilité et l’offre de services aux victimes d’actes criminels en situation de pandémie. À l’échelle nationale, 63 projets ont été retenus. Ceux-ci visent notamment les personnes victimes de violence conjugale, sexuelle ou d’exploitation sexuelle, les communautés autochtones et LGBTQ, ainsi que les victimes d’autres infractions criminelles, pour un investissement total de 1,3 M$.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

 

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...