Le Val-Ouest

Une nouvelle ancienne boulangerie à Lawrenceville et la passion de Yannick Maynard

Moulin Express 2020
Ce texte est d’abord paru dans la plus récente édition du Moulin Express de Lawrenceville

Depuis lundi le 9 novembre 2020, Yannick Maynard a commencé à boulanger à partir de ses nouveaux locaux, soit l’arrière-boutique du magasin général. Yannick est nouvellement résident de Lawrenceville depuis le début d’octobre au moment où il a commencé le transfert d’entreprise avec Youenn Tosser et Johanne Dufresne.

Adepte de ski depuis toujours, Yannick est originaire de la Rive-Nord de Montréal et est établi à Bromont depuis 3 ans. Depuis ce temps, il a redécouvert sa passion pour le vélo de montagne et a rajouté le ski nordique (backcountry) à sa liste d’activités de montagne.

Jusqu’à tout récemment, il œuvrait dans le domaine de la gestion de projets en technologie de l’infor-mation (TI) en tant que gestionnaire de projets auprès de différentes organisations privées et publiques.

De la Banque Nationale à EXO Transport, en passant par Bombardier, Aeroplan et Air Canada, Yannick a su se démarquer par sa facilité à mobiliser les effectifs et par sa forte capacité dans la résolution de problèmes.

Vous penserez que c’est bien loin de la farine, du levain et des pains biologiques, mais Yannick a déjà œuvré dans le monde de la restauration. Grand amateur de bonne bouffe, il aime recevoir et nourrir ses amis. Qu’il s’agisse d’un voyage de ski ou d’une fondue au fromage (il pense même avoir la meilleure recette en Amérique) ou d’une soirée d’huîtres, il a toujours aimé partager et nourrir son monde.

Un jour, probablement vers la fin 2017, le besoin de faire autre chose, quelques chose de significatif, de plus gratifiant et surtout qui serait moins dans le tourbillon incessant de la vie corporative et urbaine se fait sentir. Yannick décide de réorienter sa carrière. De retour d’une semaine de ski à Fernie BC alors qu’il avait le choix entre quatre mandats, il choisit de prendre une année sabbatique pour suivre un cours de boulangerie au programme de DEP à l’école secondaire Calixa-Lavallée à Montréal-Nord. — mention spéciale au Chef Antonello Devriese, enseignant en boulangerie.

Il fait ses stages dans une boulangerie à Sutton, La valse des pains — mention spéciale à Pascal Picarda, propriétaire. À ce moment, par l’entremise d’un boulanger de Bromont et du CTEQ (Centre de Transfert des Entreprises du Québec), il apprend que la Boulangerie Artisanale de Lawrenceville est à vendre. Il est intéressé et entreprend les démarches d’achat avec Youenn et Johanne.

Yannick n’a jamais vécu dans un village. C’est un long cheminement qui l’a amené à vouloir changer de carrière et lui donne l’envie de s’éloigner des centres urbains. Presque naturellement, il choisit de garder la boulangerie à Lawrenceville pour faciliter la transition au niveau des fournisseurs et la distribution qui demeure la même. Il veut assurer la fiabilité de disponibilité des produits. Mais aussi garder la boulangerie à Lawrenceville et faire revivre le magasin général… Il lui semble que ça sonne bien. Il sent des ondes positives…

Yannick pressent que la vie de boulanger, c’est exigeant. Il faut être concentré et assidu à son travail pour réussir, mais c’est aussi un métier qui apporte une grande satisfaction du travail bien fait et la fierté de nourrir son monde.

Actuellement, Yannick met la priorité à assurer une production constante et de qualité soutenue pour le réseau de distribution déjà établi. Toutefois, dès qu’il le pourra, il prévoit offrir ses produits pour la vente au détail.

Il espère aussi découvrir des facettes de la vie à la campagne comme l’accès direct avec la nature, la vie communautaire et culturelle présentes dans notre village.

Il avoue qu’il ne verra pas ses amis de la ville aussi souvent. Souhaitons-lui d’en trouver de nombreux autres parmi nous.

Bienvenue Yannick et bon succès.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...

Offre d’emploi
  • Directeur des travaux publics – Canton de Valcourt

    Offre d’emploi Directeur des travaux publics, Canton de Valcourt La municipalité du Canton de Valcourt est à la recherche d’un directeur des Travaux publics. Le directeur des Travaux publics planifie, organise, dirige et contrôle l’ensemble des activités relevant des travaux publics (voirie et autres infrastructures municipales) de quatre municipalités, soit Bonsecours, Canton de Valcourt, Lawrenceville
    Le Val-Ouest
  • Préposé(e) à l’entretien – OMH du Val-Saint-François

    RESPONSABILITÉS Vous accomplirez un ensemble de tâches d’entretien, de réparations et de nettoyage des biens meubles et immeubles, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Vous serez responsable de rapporter tous les bris et toutes les anomalies qui doivent être réparés. Vous vérifierez, inspecterez et verrez au bon fonctionnement des divers équipements. Tout cela, dans un environnement
    Le Val-Ouest
  • POMPIER À TEMPS PARTIEL – R.I.P.I. de Valcourt

    La Régie intermunicipale de protection contre l’incendie de Valcourt est à la recherche de candidat(e) pour combler le poste de pompier. Il s’agit de poste à temps partiel, sur appel. EXIGENCES Être certifié pompier I ou être disposé à réussir la formation obligatoire d’une durée d’environ 255 heures, par les fins de semaine et les
    Le Val-Ouest