Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

12 000 vaccins en 66 jours pour la clinique BRP

Du 5 mai au 20 août derniers, la clinique de vaccination BRP a délivré plus de 12 000 doses de vaccins contre la COVID-19. Ce bilan impressionnant a été rendu possible par une équipe d’une cinquantaine d’employés de la santé et d’une centaine de bénévoles locaux.

Le 19 mars, le gouvernement faisait appel aux entreprises pour accélérer la campagne de vaccination. BRP a à ce moment déposé sa candidature pour établir un pôle de vaccination à Valcourt. À la suite de l’acceptation de son dossier, l’entreprise a eu à peine un mois pour aménager l’aréna municipal et implanter un système informatique relié au réseau du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

La clinique de vaccination BRP a été l’un des 23 pôles en entreprises à travers la province et le seul en Estrie. « Ce qui nous a distingué, c’est l’engagement des gens de la région », stipule Carl Beauparlant, directeur des ressources humaines chez BRP. « Notre engagement au niveau des bénévoles est exceptionnel. On s’est démarqué là-dessus. »

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

En effet, la centaine de bénévoles qui s’est relayée durant les 66 jours d’activités de la clinique a ainsi offert 6336 heures de travail. M. Beauparlant évalue les coûts ainsi sauvés à plus de 100 000 $. « C’est ce qui fait qu’on a été capable d’opérer, d’avoir la quantité de ressources nécessaire pour que les gens attendent pas trop puis qu’on réussisse à offrir un bon service. »

Une infirmière est affairée dans l’un des dix cubicules que comprenait le centre de vaccination BRP à l’aréna de Valcourt.

Lors des journées de grande affluence, la clinique a pu administrer jusqu’à 500 doses de vaccins. Le travail était accompli par une équipe d’infirmières et de paramédics, tous des gens qui occupaient déjà un emploi à temps régulier ailleurs. Carl Beauparlant n’en revient toujours pas que « ces personnes-là sont toutes venues au-delà de leurs heures de travail ou sur leur temps personnel. »

Lors de son dernier point de presse, le directeur de la campagne de vaccination en Estrie, Jean Delisle, n’a d’ailleurs pas manqué de saluer la clinique privée du Val-Saint-François. « Ç’a été un partenariat extraordinaire. On les remercie. »

Le blitz de vaccination offert par les différents sites de vaccination en entreprises du Québec était offert durant la période estivale. En Estrie, les neuf centres de vaccination gouvernementaux ainsi que plusieurs pharmacies reprennent désormais le relais.

Dans les prochaines semaines, il est prévu que des unités mobiles du CIUSSSE-CHUS se déplacent dans la région pour poursuivre l’effort de vaccination. À ce jour, 83% des Estriens âgés de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose de vaccin.

 

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...