Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

Débat fédéral: Un rendez-vous historique manqué

LETTRE D’OPINION

Solidarité populaire Estrie et ses membres sont extrêmement déçus du débat d’hier soir. Nous avons assisté à une soirée marquée par une quasi absence des enjeux sociaux, par des réponses floues et des vœux pieux sur des enjeux majeurs. Le gouvernement libéral de M. Trudeau a légitimé le déclenchement des élections en soulignant que les décisions prises maintenant allaient avoir des répercussions pour les décennies à venir. Le débat des chefs de mercredi soir ne témoignait aucunement de cette importance.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Le débat a plutôt été remarquable par les grands absents. La question du logement a tout simplement été passée sous silence. Nous sommes actuellement dans une crise du logement sans précédent au Canada. La pénurie de logements, les augmentations abusives et le manque de logements sociaux confirment que l’accès au logement est devenu un privilège et non un droit. La crise du logement a mis à jour les inégalités sociales présentes dans notre société. Or, les enjeux sociaux ont été extrêmement peu abordés lors de cette soirée. Les chocs et les détresses infligés par la pandémie auraient dû faire ressortir l’importance des mécanismes collectifs de protection sociale.

Bien que mentionnées un peu avec le thème de la garderie, les femmes ont été invisibilisés dans ce débat. Nous vivons au Québec une vague tristement historique de féminicides. Peut-être que les grands partis auraient dû se le faire rappeler. Il n’a pas non plus été question d’agir rapidement pour faire cesser la stérilisation des femmes autochtones sans leur consentement ou de déployer toutes les ressources nécessaires pour soutenir les familles des femmes autochtones assassinées ou disparues.

La justice fiscale a été trop peu abordée comme outil de financement public. Des mesures luttant contre l’évasion fiscale ou assurant une répartition des richesses doivent être utilisées pour régler les enjeux sociaux et environnementaux. Parlant d’environnement, il s’agit du thème qui préoccupe le plus la population. Les chef.fe.s ont eu.e.s l’occasion de montrer leurs engagements et de prouver leur volonté de régler la crise environnementale. Pourtant, nous avons plus eu droit à des vœux pieux qu’à des mesures concrètes pour lutter contre les changements climatiques. Il s’agit d’un rendez-vous historique complètement raté. En tant que citoyen et citoyenne, nous devions sentir qu’il s’agissait d’un enjeu important pour tous les partis. Disons que les réponses vagues et incomplètes n’ont eu rien de rassurant. La question qui reste est la suivante; sommes-nous plus inquièt.e.s qu’avant le débat ?


Solidarité populaire Estrie est un organisme de défense collective des droits qui fait la promotion et défend les intérêts économiques, sociaux et culturels de la population de l’Estrie, en regroupant des organisations syndicales, populaires, communautaires, féministes, environnementalistes, religieuses, étudiantes et de solidarité internationale estriennes

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...