Le Val-Ouest

Votre média hyper local gratuit
Région de Valcourt

120 capsules temporelles seront ouvertes à Melbourne en 2062

Il y a un peu moins d’un mois, on dévoilait le contenu d’une capsule temporelle encastrée depuis 1887 sous une statue militaire à Richmond, Virginie. Près de Richmond, Québec, 120 capsules temporelles attendent patiemment d’être sorties d’une voûte souterraine située derrière l’hôtel de ville du Canton de Melbourne.

Ce projet de longue haleine est une initiative de la Société d’histoire du comté de Richmond. Celle-ci célébrait, en 2012, son 50e anniversaire. Comme activité de financement, ses membres ont eu l’idée de vendre des capsules temporelles au coût de 50 $ chacune afin qu’elles soient ouvertes 50 ans plus tard.

Soyez toujours à l'affût de l'information régionale

Inscrivez-vous à l'infolettre

Quelques 120 de ces capsules ont trouvé preneur. D’une capacité d’environ un litre, chacune d’elles a été scellée et enterrée le 2 septembre 2012. Le contenu était à la discrétion de ses propriétaires. Le secrétaire-trésorier de la SCHR à cette époque, Simon Langeveld, se souvient que les gens y ont inséré des lettres, des pièces de monnaie, des timbres et des photographies.

Simon Langeveld
On aperçoit, à l’avant-plan, Simon Langeveld, de la Société d’histoire du comté de Richmond, lors de le mise en terre des capsules temporelles en septembre 2012. Crédit photo : Caroline Bouchard, La Tribune

Comme on se trouve au Pays de l’ardoise, la voûte de béton contenant les 120 capsules temporelles est recouverte d’une dalle d’ardoise. Sur celle-ci trône un arbre métallique conçu par l’artiste Jean-Marc Tétro. « Jean-Marc Tétro est arrivé avec l’idée d’avoir un arbre dont les racines vont dans la terre et dans la communauté », se remémore Simon Langeveld.

Sur chacune des feuilles de cet arbre, on retrouve le nom des 30 anciens villages ou hameaux qui ont composé la région : Flodden (Racine), Little Warwick, Kirkdale, Danby (Durham-Sud)

En septembre dernier, dans le cadre des Journées de la culture, le conteur local Donald Dubuc a présenté une histoire autour de l’installation. « C’est une initiative qui vient du Marché champêtre de Melbourne, qui voulait mettre en valeur la capsule temporelle et la sculpture qui la garde. Ils m’ont approché pour créer une histoire autour de l’arbre », relate-t-il.

Donald Dubuc, conteur
Le conteur Donald Dubuc, lors des Journées de la culture en septembre dernier. Photo fournie par le Marché champêtre de Melbourne.

Pour ceux qui ont manqué ces représentations, une version sera accessible au printemps prochain. « Là, je suis en train de compléter la version audio avec la traduction. Je fais des enregistrements. On boucle ça pour que ce soit prêt à l’ouverture du Marché », poursuit M. Dubuc.

« Le conte ne sera pas publié ou mis en ligne. Les gens vont pouvoir venir sur place. Il va y avoir une version écrite, mais ils vont aussi avoir accès à une version audio par code QR. »

2 avis au sujet de « 120 capsules temporelles seront ouvertes à Melbourne en 2062 »

  1. Richmond ,Virginie(Richmond Virginia)..????? pres de Richmond Quebec… I think a correction needs to be made

Les commentaires sont fermés.

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...