Le Val-Ouest

2600 $ pour les Fondations de l’Odyssée et de La Chanterelle

La seconde collecte de canettes, au profit des Fondations des écoles de La Chanterelle et de l’Odyssée de Valcourt, a permis d’amasser une somme de 2600 $.

L’activité se tenait le 16 octobre dernier et impliquait directement les jeunes qui bénéficieront des sommes amassées. En effet, ceux-ci étaient affectés au triage, au ramassage à l’auto ou, encore, à la sollicitation de dons.

On notait une nouveauté lors de cette édition de la collecte : la présence des Super Recycleurs, une entreprise d’économie circulaire. « C’est de la récupération de vêtements, de tissus et de jouets. On a décidé de faire ça parce que c’est carboneutre », explique Christine Laplante-Larivière, présidente de la Fondation de l’Odyssée et éducatrice. Rappelons que l’école secondaire conduit le Projet Carboneutre en ses murs.

Les 2600 $ amassés cette fois-ci diffèrent de la somme de 6400 $ récoltée le printemps dernier, lors de la première collecte. Mme Laplante-Larivière explique cette différence par le fait que l’édition de mai était celle de la reprise des activités après le confinement. « Les gens, pendant la COVID, avaient conservé toutes leurs consignes », ce qui avait été grandement profitable à ce moment.

Néanmoins, Mme Laplante-Larivière se dit très satisfaite de la réponse des citoyens et des commerçants. « Il y a beaucoup d’entreprises dans le grand Valcourt qui ont donné. Ce matin, je suis allée au RONA Laverdure. Ils nous ont donné toutes les canettes des employés! »

Mathieu Foisy, du dépanneur Foisy à Valcourt, a été présent toute la journée en plus de s’impliquer dans l’organisation. De son côté, Valcourt Transport a fourni une remorque pour entreposer les consignes de vitre.

Mathieu Foisy
Mathieu Foisy reçoit une boîte de dons des mains d’une citoyenne.

Après le tournoi du golf du 26 septembre dernier, les collectes de canettes sont la deuxième activité conjointe des Fondations de l’école primaire de La Chanterelle et de l’école secondaire de l’Odyssée. Les profits sont partagés à parts égales.

« On s’entraide pour essayer de mobiliser les gens juste une fois au lieu de créer plein d’événements. Au niveau des commerçants, on les sollicite aussi beaucoup. Donc si tu le fais une fois au lieu de deux, on trouve que c’est mieux », explique Christine Laplante-Larivière.

Le 1er novembre, les deux fondations lanceront une campagne de vente de produits alimentaires fournis par l’IGA Ouimette Fille et Fils, Les Douceurs de Lory, à Racine, et Nutri-actif. À plus long terme, l’école secondaire de l’Odyssée compte produire une ligne de vêtements et de produits écoresponsables, dont une partie des profits irait à sa fondation.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une nouvelle, un événement à faire paraître?

Ayez le réflexe VAL-OUEST

Lire aussi...

Offre d’emploi
  • Commis d’épicerie, assistant(e)-gérant(e), caissier(ère)- IGA Ouimette Valcourt

    Pour tous les détails, contactez igaouimette@outlook.com    
    Le Val-Ouest
  • Directeur(trice) général(e) – Grand Prix Ski-Doo

    Relevant du président et du conseil d’administration, vous aurez la responsabilité de diriger le plus gros événement hivernal de sports motorisés au monde. Sous votre charge, vous aurez la responsabilité de l’administration, le financement de l’organisation, les activités de communication, le volet marketing, de gérer les ressources humaines, la logistique, le service à la clientèle,
    Le Val-Ouest
  • Ouvrier(ère) d’entretien classe II – Écoles La Chanterelle et l’Odyssée

    Emploi : Ouvrière ou ouvrier d’entretien, classe II Lieux : École primaire de la Chanterelle et école secondaire de l’Odyssée à Valcourt Semaine de travail : 38 h 45/semaine Statut d’emploi : Régulier à temps complet Taux horaire : 19,37 $ (taux unique) Horaire de travail : Lundi au vendredi de 12 h 30 à 21 h  Date
    Le Val-Ouest